Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > L'alimentation du jeune enfant (de 6 mois à 3 ans) > Pourquoi et comment diversifier l'alimentation du jeune enfant ?

L'alimentation du jeune enfant (de 6 mois à 3 ans) 

Pourquoi et comment diversifier l'alimentation du jeune enfant ?

[ Publié le 29 août 2011 ]

À partir du 6e mois de l'enfant, les parents commencent à diversifier son alimentation. Ils introduisent progressivement des fruits et des légumes tout en maintenant un apport lacté pour lutter contre les carences. La diversification alimentaire est une étape essentielle pour le développement de l'enfant.

La diversification alimentaire est indispensable à la transition vers un menu de type adulte. Elle contribue également à la construction du goût chez l’enfant.

Avant l'âge de 6 mois, le nourrisson ne consomme que du lait. Puis, les parents commencent à diversifier l’alimentation de l’enfant. Le sevrage doit être progressif. Les parents continuent cependant à apporter à l'enfant une part d'alimentation lactée pendant la période de diversification, soit l’équivalent d'environ 500 ml de lait par jour. Cela permet de lutter contre la carence en fer des jeunes enfants, et de leur donner une supplémentation systématique en vitamine D.

Dans la démarche de diversification alimentaire de l’enfant, il est important de tenir compte de son rythme et de ne pas le forcer. Les adultes procèdent à un changement à la fois, en lui donnant un fruit ou un légume, sans les mélanger. La cuisson est effectuée à l’eau ou à la vapeur, sans ajout de sel, et les légumes sont mixés.

La période de diversification alimentaire est très importante pour l'enfant, car elle lui permet de s'ouvrir au monde en découvrant les différents goûts. De plus, elle aide l’enfant à acquérir des rythmes alimentaires et à intégrer des comportements sociaux.

Certains aliments, peu digestes pour l’enfant, sont à éviter. C'est notamment le cas des légumes riches en fibres, comme la partie verte des poireaux ou les salsifis. Quant aux matières grasses ajoutées, on n’en donne jamais à l’enfant avant l’âge de 6 mois. À partir du 6e mois, ses parents choisissent pour lui des matières grasses végétales, comme l’huile de colza, l’huile d’olive ou l’huile de tournesol. Une cuillère à café d’huile et une noisette de beurre peuvent agrémenter son menu, à chaque repas. 

Une attention particulière est recommandée concernant les aliments allergisants .

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Bruit de cours : comme les autres

par Bénédicte Bassac Cavaillon

bruit-cours-comme-les-autres-121015

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie