Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > Les allergies alimentaires > Comment prévenir les allergies alimentaires ?

Les allergies alimentaires 

Comment prévenir les allergies alimentaires ?

[ Publié le 26 août 2011 ]

Pour prévenir les allergies alimentaires, il est possible de mettre en place une prévention primaire qui s'adresse à l’ensemble de la population, et une prévention secondaire destinée aux sujets déjà sensibilisés.

  • La prévention primaire

La prévention primaire a pour objectif de réduire les risques de sensibilisation aux allergènes alimentaires. Elle s’adresse à l’ensemble de la population.

Dans le cadre de la prévention primaire destinée à l’ensemble de la population, il est impératif de respecter les messages de prévention santé.

Tout d’abord, chez le nourrisson, il est important de ne pas introduire trop rapidement certains aliments comme les fruits exotiques ou les œufs. Il est fortement conseillé de maintenir une alimentation lactée jusqu’aux 6 mois révolus du bébé.

D’autre part, des précautions sont à prendre si une personne est considérée à risques, s’il y a existence d’un terrain favorable allergique. Les enfants « n’héritent » pas forcément des mêmes allergies que leurs parents, mais le terrain favorable est bien présent. Un parent allergique doit impérativement surveiller l’apparition de signes, de réactions allergiques, chez le nourrisson et chez l’enfant.

 

  • La prévention secondaire

La prévention secondaire est destinée aux sujets déjà sensibilisés, afin d’éviter les manifestations cliniques.

Dans le cadre de la prévention secondaire, il y a un régime d’éviction. Il s’agit de traquer tous les aliments et ingrédients qui déclencheraient une réaction allergique. En mettant en application la directive de mars 2000 (référence 2000/13/CE), le Parlement européen a permis une nette amélioration des informations sur la composition des aliments. Cette directive évolue, mais il faut savoir que tous les allergènes potentiels n’apparaissent pas sur les emballages alimentaires. Il est donc important d’aller chercher les informations auprès de spécialistes des allergies : médecins, sites Internet spécialisés, ouvrages de référence...

Par ailleurs, une surveillance épidémiologique est effectuée depuis 2001 grâce à un réseau de surveillance des réactions allergiques alimentaires. Il permet de repérer les aliments allergisants ne faisant pas l’objet d’un étiquetage. Ce réseau est coordonné par le CICBAA, ou Cercle d’Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire.

Mots-clefs : Alimentation , Allergie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blog expert

Le rhume des foins

par Séverine Souraud

rhume-foin

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie