Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > L'alimentation des seniors > Faut-il manger différemment à la ménopause ?

L'alimentation des seniors 

Faut-il manger différemment à la ménopause ?

[ Publié le 27 juin 2011 ]

La ménopause entraîne des modifications hormonales qui ont un retentissement important sur la santé de la femme. Pour maintenir son corps en bonne santé, il est indispensable de lui apporter les nutriments spécifiques dont il a besoin à cette époque de la vie.

Les modifications hormonales provoquées par la ménopause ont un fort retentissement sur la santé de la femme. En effet, les risques cardio-vasculaires sont majorés, et une déminéralisation des os s'installe progressivement. Cette déminéralisation peut conduire à l’ostéoporose Diminution progressive de la trame protéique de l'os, qui reste cependant normalement minéralisé. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
.

 

Pour rester en forme et limiter cette déminéralisation osseuse, il faut être particulièrement attentif à ses apports en calcium, en protéines Les protéines sont les constituants indispensables à la fabrication et au renouvellement des muscles, des os et de la peau. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
et en vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
.
Il est ainsi recommandé de :

  • consommer trois ou quatre produits laitiers par jour pour leur teneur en calcium. Il est possible de compléter cet apport en buvant une eau particulièrement riche en calcium,
  • consommer une ou deux fois par jour de la viande, du poisson ou des œufs, afin d'avoir un apport en protéines Les protéines sont les constituants indispensables à la fabrication et au renouvellement des muscles, des os et de la peau. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 11 février 2011 ]
    suffisant,
  • consommer des poissons gras (thon, maquereau, hareng), des jaunes d’œuf, des aliments enrichis en vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 08 juin 2011 ]
    . Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 11 février 2011 ]
    . La vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 08 juin 2011 ]
    . Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 11 février 2011 ]
    est essentielle car elle permet d'assimiler et de fixer le calcium sur l'os. La vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 08 juin 2011 ]
    . Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

    [ Publié le 11 février 2011 ]
    est aussi synthétisée par la peau. Une exposition au soleil insuffisante peut occasionner un déficit. Ce manque peut facilement être comblé en s'exposant ¼ d'heure dehors, bras découverts, dans le cadre d'une promenade par exemple, en étant attentif à ne pas s'exposer sans protections (lunettes de soleil, crème solaire…) et en évitant les heures les plus chaudes en été.

Le médecin peut prescrire des compléments alimentaires en cas de carences.

 

Une prise de poids de 3 à 5 kg en moyenne est fréquemment observée à la ménopause. La pratique d'au moins 30 minutes d'activité physique par jour permet de la limiter. C'est également un moyen de prévenir l'ostéoporose Diminution progressive de la trame protéique de l'os, qui reste cependant normalement minéralisé. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
, car elle stimule la formation de l'os. Cette activité physique peut prendre différentes formes : vélo, marche rapide, jardinage, gymnastique adaptée, bricolage…

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie