Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Addictions > Jeux vidéo et addictions > Comment devient-on dépendant aux jeux vidéo ?

Jeux vidéo et addictions 

Comment devient-on dépendant aux jeux vidéo ?

[ Publié le 12 décembre 2011 ]

Pour une grande majorité d’adolescents et d’adultes, le jeu, s’il n’empiète pas sur le cursus scolaire ou sur les autres activités (sportives, culturelles, etc.), ne doit pas être considéré comme une addiction, mais plutôt comme une passion.

La technicité et le réalisme des jeux ont un pouvoir de captation de l’attention extrêmement fort.

La satisfaction est immédiate et accessible pour tous à peu de frais. À titre de comparaison, jouer d’un instrument comme le violon demande un long apprentissage et un certain talent ; pratiquer la voile nécessite de se rendre en un lieu précis et de se doter de moyens matériels appropriés.

Les plus vulnérables seront les personnes qui n’auront pas les moyens intellectuels, financiers ou environnementaux d’avoir d’autres objets d’investissement.

 

Un adolescent bien portant doit pouvoir se développer dans les champs physiques, intellectuels et émotionnels.

 

Si toute la vie de l’adolescent tourne autour de son jeu et qu’on observe une réduction très importante de son implication scolaire, on peut considérer que la pratique du jeu est pathologique.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Comment sortir son ado de la drogue ?

 

Nos conseillers santé vous aident à trouver des solutions.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER