Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Addictions > Tabac : les méthodes de sevrage > J'ai fait un infarctus du myocarde, puis-je utiliser les substituts nicotiniques ?

Tabac : les méthodes de sevrage 

J'ai fait un infarctus du myocarde, puis-je utiliser les substituts nicotiniques ?

[ Publié le 22 juin 2011 - mis à jour le 4 février 2015 ]

Il est tout à fait possible d’utiliser des substituts nicotiniques après un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral. Un délai de 6 heures après l’infarctus est conseillé avant de recourir aux substituts nicotiniques.

 

Dans ces cas, tout doit être mis en œuvre pour vous éviter de reprendre le tabac, car le maintien de l’arrêt est la mesure la plus efficace pour éviter la récidive.

 

Votre médecin doit intégrer les substituts nicotiniques à votre ordonnance au même titre que les autres médicaments (antiagrégants, bêtabloquants Médicaments capables de s’opposer à certains catécholamines (adrénaline, dopamine..) de l’organisme. [source: Larousse médical 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
) et vous aider à rester abstinent en adaptant le traitement à vos besoins. Si vous avez des difficultés, vous pouvez aussi vous tourner vers un tabacologue Professionnel de santé (médecin, infirmière, psychologue...) ayant suivi une formation spécifique reconnue par le conseil de l'Odre des Médecins. Il exerce une activité clinique d'aide aux fumeurs engagés dans une démarche d'arrêt du tabac. [source : OFT]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]



Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Comment sortir son ado de la drogue ?

 

Nos conseillers santé vous aident à trouver des solutions.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER