Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Séverine Souraud : "La balance bénéfice-risque est au cœur du choix d'un traitement"

Actualités santé

Séverine Souraud : "La balance bénéfice-risque est au cœur du choix d'un traitement"

[ Publié le 6 mars 2015 ]


On entend parfois parler de la balance bénéfice-risque des médicaments. Mais comment la connaître et à quoi sert-elle ? Séverine Souraud, pharmacien d’officine, nous donne les clés pour comprendre cette notion importante.

Qu’est-ce que la balance bénéfice-risque d’un médicament ?

Séverine Souraud  - 

Il s’agit de la comparaison du risque d'un traitement avec les bénéfices que l’on attend de sa prise. Cette balance est primordiale dans le choix d’une stratégie thérapeutique. Lorsqu’une maladie est diagnostiquée chez un patient, le médecin cherche à lui administrer la substance la plus efficace possible et impliquant le moins de risque pour la santé et la qualité de vie. Pour atténuer une faible douleur, il peut choisir de prescrire du paracétamol. Mais pour une douleur très intense, il optera par exemple pour de la codéine. Ce principe actif est beaucoup plus fort, mais peut entrainer davantage d’effets indésirables, tels qu’une constipation, une somnolence, une sensation de vertige… Le médecin choisit également un traitement en fonction de la tolérance du patient. Parfois, contre une pathologie mortelle comme le cancer, il existe des traitements agressifs mais que l’on sait efficaces. On va donc les prescrire malgré des effets secondaires très gênants, comme des vomissements, une chute des plaquettes, ou encore une perte de cheveux.

 

Comment connaître les bénéfices et les risques d’un médicament ?

Séverine Souraud  - 

En interrogeant son médecin à ce propos, ou son pharmacien, notamment s’il s’agit d’un médicament sans ordonnance. Ces professionnels connaissent les produits, leurs effets indésirables, les dernières recommandations des autorités sanitaires, ainsi que la pathologie et les antécédents du patient. Toutes ces informations les aident à orienter leurs prescriptions ou leurs recommandations. C’est pourquoi il est important que le patient signale à tous les professionnels qui le prennent en charge les éventuelles gênes qu’il ressent à la prise d’un traitement. Le médecin pourra, dans certains cas, le réajuster afin de trouver le principe actif ou le dosage idéal. D’une façon générale, il ne faut jamais arrêter un traitement ou modifier sa posologie de son propre chef. Dans certains cas les risques peuvent être graves et immédiats. En l’absence de professionnels pour se renseigner et en cas de doute, le patient peut aussi se référer à la notice accompagnant chaque médicament.

 

Et si le risque d’un médicament est élevé, comment le gérer ?

Séverine Souraud  - 

Prenons l’exemple des anti-vitamines K, qui sont des anticoagulants couramment employés. Leur risque hémorragique est important. Pour le limiter, le médecin prescrit systématiquement des prises de sang afin de contrôler la coagulation du sang, et réajuste si besoin la posologie. Au moment de la prescription, le médecin rappelle au patient les symptômes qu’il doit surveiller de près : saignement des gencives et du nez, apparition d’hématomes… De plus, le patient peut bénéficier d’un entretien d’une demi-heure en privé avec son pharmacien pour être sûr d’avoir tout compris : interactions avec la nourriture, avec d’autres médicaments… Autre exemple : des outils existent pour s’assurer que la délivrance de certaines spécialités se fait en toute sécurité. C’est le cas du carnet de suivi que les patientes doivent présenter pour obtenir de l'isotrétinoïne, un médicament contre l’acné. Celui-ci est responsable de graves malformations chez l'enfant à naître en cas de prise pendant une grossesse. Le carnet permet au pharmacien de s'assurer que la patiente a récemment effectué un test de grossesse, et que ce dernier était négatif.

 

Propos recueillis par Lucie Pehlivanian / © Citizen Press.
Mot-clef : Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus