Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Dr Hervé Gallois : "Le dosage du mauvais cholestérol pourrait ne plus être l'examen de référence"

Actualités santé

Dr Hervé Gallois : "Le dosage du mauvais cholestérol pourrait ne plus être l'examen de référence"

[ Publié le 23 septembre 2014 ]

chat-coeur-250914

Les connaissances ne cessent de progresser en matière de prévention des maladies cardiovasculaires. Le Dr Hervé Gallois, cardiologue, nous parle des nouveautés qui vont nous amener à changer nos habitudes, pour le bien de notre cœur.

Le tabac est-il toujours le principal ennemi du cœur ?

Hervé Gallois  - 

Bien sûr ! Le tabagisme est le premier facteur de risque cardiovasculaire. Toxique pour l’ensemble du système cardiaque, il détériore le cœur, les vaisseaux et la qualité du sang. C’est pourquoi arrêter de fumer est indispensable si l’on souhaite éviter l’accident vasculaire cérébral, l’infarctus du myocarde, etc. Ces dernières années, la cigarette électronique a tenté de nombreux fumeurs souhaitant réduire ou stopper leur consommation de tabac. Certains réussissent leur sevrage tabagique en vapotant. Face à ce constat, des spécialistes, principalement des tabacologues, se sont interrogés sur la place de ce nouveau dispositif dans la prise en charge de l’arrêt du tabac. Dans un rapport publié en mai 2013, ils concluent que la cigarette électronique peut effectivement aider les fumeurs à se sevrer. Le fait qu’elle ne dégage pas de monoxyde de carbone, contrairement à la cigarette classique, est un point positif pour la santé du cœur. Toutefois, en l’absence d’étude sur ses effets, il est impossible d’évaluer ses risques et de la prescrire. Les experts ont donc demandé de ne pas l’interdire, et que l'accès des fumeurs aux e-cigarettes ne soit pas freiné. En revanche, ils recommandent d'éviter toute promotion aux mineurs et aux non-fumeurs, le vapotage pouvant conduire à la dépendance et au tabagisme.

 

Quelles sont les dernières nouveautés sur le plan des marqueurs du risque cardiovasculaire ?

Hervé Gallois  - 

Une petite révolution est en marche. Des recommandations nord-américaines de novembre 2013 (2) abandonnent le taux de mauvais cholestérol en tant qu’indicateur de référence pour débuter un traitement. A la place, elles introduisent un calcul du risque cardiovasculaire global tenant compte de l’âge, du sexe, des taux de bons et mauvais cholestérols, du diabète, du tabagisme... Nous attendons à présent des recommandations françaises sur le sujet. Par ailleurs, une étude chinoise (3) s’est penchée sur la santé du cœur de personnes pré diabétiques. Elle a montré qu’une alimentation équilibrée et une activité physique régulière suivies durant six ans, préviennent chez elles l’apparition de diabète de type 2, et diminuent la mortalité cardiovasculaire douze ans après l’expérience. On sait désormais qu’une bonne hygiène de vie bénéficie à la santé du cœur à très long terme.

 

Et quoi de neuf côté alimentation ?

Hervé Gallois  - 

On savait que le "régime méditerranéen" était bon pour la santé. On sait désormais plus précisément ce qu’il faut mettre dans son assiette pour protéger son cœur. Une récente étude espagnole (4) a montré que chez les personnes à risque cardiovasculaire, ce régime, lorsqu’il était enrichi en oméga 3, réduisait de 30 % le risque d’accident cardiaque. Et cela en comparaison à une alimentation seulement pauvre en graisses. Huile d'olive extra vierge, noix et noisettes sont donc à mettre au menu tous les jours !

 

Propos recueillis par Lucie Pehlivanian / © Citizen Press.

 


Références :
(1)    Rapport et avis d'experts sur l'e-cigarette, Office français de prévention du tabagisme (OFT), mai 2013.
(2)    2013 ACC/AHA Guideline on the Treatment of Blood Cholesterol to Reduce Atherosclerotic Cardiovascular Risk in Adults: A Report of the American College of Cardiology/American Heart Association Task Force on Practice Guidelines, Circulation, novembre, 2013.
(3)    Guangwei Li MD, Cardiovascular mortality, all-cause mortality, and diabetes incidence after lifestyle intervention for people with impaired glucose tolerance in the Da Qing Diabetes Prevention Study: a 23-year follow-up study, avril 2014, The Lancet.
(4)    Ramón Estruch, M.D., Primary Prevention of Cardiovascular Disease with a Mediterranean Diet, New England Journal of Medicine, avril 2013.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

ECHANGER