Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Corinne Audinet : "Grossesse, il ne faut pas tomber dans la psychose !"

Actualités santé

Corinne Audinet : "Grossesse, il ne faut pas tomber dans la psychose !"

[ Publié le 31 mars 2015 ]

grossesse-sereine-310315

A en croire une certaine presse, les femmes enceintes seraient cernées de facteurs environnementaux nocifs pour leur bébé. Comment démêler le vrai du faux ? Corinne Audinet, sage-femme depuis près de 30 ans en Ile-de-France, nous répond.

Est-il exact qu’avant la fin de la grossesse, l’environnement peut avoir un effet délétère sur le futur bébé ?

Corinne Audinet  - 

C’est un thème à la mode ! (Elle sourit) Je pense qu’il faut faire la part des choses. Si vous me parlez des effets de l’alcool et du tabac, je vous réponds oui sans hésiter. Des études ont prouvé que la consommation de ces produits par la femme enceinte est nocive pour l’enfant à naître – même si l’on ne sait pas exactement à partir de quelle dose ce risque apparaît. Le tabagisme passif est également dangereux, mais il faut souligner que la loi évolue dans le bon sens. Concrètement, les probabilités d’exposition sont de plus en plus faibles : on ne fume plus dans les restaurants, dans les entreprises, dans les lieux publics. Je pense donc que les futures mamans sont mieux protégées qu’autrefois… même si, paradoxalement, on en parle davantage !

 

Quid des autres risques liés à l’environnement ? La pollution par exemple…

Corinne Audinet  - 

Il est très difficile de quantifier ce risque. Certes, on sait qu’il y a plus de pathologies ORL chez les enfants qui vivent dans des zones très polluées. Mais les bébés en gestation, eux, sont protégés par les anticorps de la mère. Et il faut savoir que tout ce qui arrive au fœtus est « filtré » par les membranes des vaisseaux sanguins à travers le placenta. Donc on ne sait pas réellement si la pollution affecte les enfants avant la naissance. Certains praticiens conseillent aux futures mamans de se mettre « au vert ». C’est bon pour le stress… mais sont-ils sûrs que les pesticides, dans les campagnes, sont moins nocifs que les hydrocarbures de nos cités ? On est davantage dans une forme de principe de précaution poussé à l’extrême que dans une prévention raisonnée, fondée sur des études sérieuses.

 

Que conseillez-vous aux futures mamans ?

Corinne Audinet  - 

De ne pas tomber dans la psychose ! Lorsque j’entends certaines de mes patientes, je me dis : « être enceinte aujourd’hui, quelle galère ! » Si vous regardez bien, on n’a plus le droit de rien faire. Tout semble dangereux. Dernièrement, j’ai même entendu dire que les câlins pouvaient provoquer des naissances prématurées, qu’il valait mieux cesser de se teindre les cheveux pour ne pas « empoisonner » le petit… Il en sort une presque toutes les semaines. Ces rumeurs tétanisent les primipares les plus fragiles. Et tout cela pour quoi ? Pour vendre du papier ! Je crois qu’il faut faire preuve de bon sens, considérer qu’on ne peut pas vivre dans une bulle et que le risque zéro n’existe pas. Médicaliser à outrance une grossesse qui -— je le rappelle -— n’est pas une maladie n’est pas une bonne chose. Mieux vaut profiter de ces heures privilégiées sans trembler pour tout et n’importe quoi.

 


Propos recueillis par Cédric Portal.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Blogs Experts

vignette-blog-expert2

Lire les blogs

Maladies-Examens

vignette-dossiers-info-sante

Consultez les dossiers

CHOISIR

Les professionnels du 3935 vous répondent

vignette-3935

En savoir plus

ECHANGER

Rencontres santé

vignette-rencontres-sante

Participez