Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Pilule et décalage horaire : adapter la prise

Actualités santé

Pilule et décalage horaire : adapter la prise

[ Publié le 3 août 2017 ]

Lors d'un voyage à l'étranger, décalage horaire oblige, nombreuses sont celles qui s'interrogent sur la prise de leur pilule contraceptive ? Dois-je m'adapter à l'heure locale ou continuer à l'heure française ? La situation n'est pas si difficile à gérer.

pilule-decalage-horaire-03082017

Première chose rassurante à savoir, « la fiabilité de la protection contraceptive n'est mise en cause que si l'intervalle entre deux pilules dépasse 36 heures », explique le centre hospitalier régional (CHRU) de Lille. Pas question pour autant de prendre des risques.Alors à quel moment prendre la pilule ?

Il existe en fait deux cas de figure en fonction de votre mode de contraception. Si vous prenez une pilule combinée classique, c'est la situation la plus simple. Le retard maximum de prise autorisé est de 12 heures (les 24 heures entre 2 prises + 12 heures, ce qui fait bien 36 heures).

En fait, « 12 heures » correspond aussi au décalage horaire maximal entre deux pays. Donc, concrètement, peu importe la durée du séjour et la destination, le plus facile est de transposer l'horaire habituel que vous avez en France. En clair, si vous prenez votre contraceptif à 20h en France, continuez à le prendre à 20h, heure locale.

Mais attention : plus le décalage horaire est important, plus la marge d'erreur est réduite car vous serez à la limite des 12h autorisées. Un conseil, si vous faites un long voyage en avion, avec des escales, n'oubliez pas de garder votre pilule avec vous et prenez-la à l'heure habituelle. Vous ne changerez l'heure de prise qu'une fois dans le nouveau pays.

En revanche, si vous prenez une pilule micro-progestative, le retard maximum d'oubli est de 3 heures (et non plus 12 heures). Là, le timing est plus serré. Dans ce cas, pour les séjours de longue durée, prenez une pilule à votre arrivée sur place.

Ensuite, vous pourrez poursuivre à l'heure que vous vous serez fixée. Et bien entendu, avant votre départ n'hésitez pas à interroger votre médecin traitant, un gynécologue ou une sage-femme.

Source : Fil santé jeunes, consulté le 20 juillet 2017

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Contraception , Pilule

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés