Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Lavage des mains : un bon moyen pour lutter contre les épidémies

Actualités santé

Lavage des mains : un bon moyen pour lutter contre les épidémies

[ Publié le 5 mai 2017 ]

Le professeur Jérôme Robert, spécialiste en hygiène au centre hospitalier universitaire (CHU) La Pitié Salpêtrière nous rappelle l’intérêt du fameux : « tu t’es bien lavé les mains avant de passer à table ?» de nos grands-mères.

lavage-mains-hygiene

Pourquoi est-ce si important de se laver les mains ?

Table ou planche à découper pas propres, produits alimentaires contaminés par des germes pathogènes…L’environnement naturel d’une maison pullule de micro-organismes (bactéries, virus, champignons) que nos mains souillées peuvent véhiculer vers notre bouche, puis notre tube digestif. Notre corps lui-même renferme un nombre énorme de bactéries avec lesquelles nous vivons en bonne entente ! La façon la plus simple de se protéger est de bien se laver les mains.

 

 

Les bons gestes pour un lavage des mains réussi.

Il est recommandé de se laver soigneusement les mains plusieurs fois par jour à l’eau et au savon. Il faut frotter la paume, l’extérieur des mains, la zone entre les doigts sans oublier les pouces. N’oubliez pas non plus les ongles et le bout des doigts, ainsi que les poignets. Séchez-vous les mains avec un essuie-mains à usage unique, genre papier ménage. Si vous n’avez pas d’essuie main à usage unique, privilégiez un séchage à l’air libre plutôt qu’un essuie-mains à usage collectif. Si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon, frottez-vous les mains avec une solution hydroalcoolique. (Source : www.inpes.fr)

Quels sont les principaux microbes ou maladies transmissibles par une mauvaise hygiène des mains ?

Toutes les bactéries existant dans notre tube digestif. Ainsi, quand on va aux toilettes on se souille les mains. Imaginez un enfant atteint de diarrhée dont on change les couches. Si la personne qui s’en occupe ne se lave pas les mains après, elle risque de transmettre le germe responsable de la gastro-entérite à toute la famille ! Autre exemple, à cause de l’eau ou d’aliments contaminés par les mains souillées du cuisinier ayant préparé le repas, les voyageurs de certains pays contractent souvent la turista se traduisant par une petite diarrhée pendant 2-3 jours.

Quant à la grippe et aux autres maladies de la sphère ORL, elles peuvent se contracter via des mains « polluées » par les sécrétions nasales quand on se mouche ou que l’on éternue.

 

Les savons antibactériens et les produits de nettoyage sans eau pour les mains sont-ils efficaces ?

Très efficaces, ces produits sont très utilisés dans le monde médical où nous sommes entourés de bactéries et de virus pathogènes que l’on doit absolument éviter de transmettre à nos patients. Dans notre vie quotidienne, un simple lavage des mains à l’eau et au savon « normal » suffit. On peut réserver l’usage de ces produits antimicrobiens à des circonstances particulières : si l’on prend soin d’un malade ou d’un bébé, en l’absence d’un point d’eau (lors d’un pic-nic), etc. Nous sommes entourés de bactéries. Ce n’est pas si grave si l’on a une immunité normale. Souvenons-nous du bon sens commun de nos grands-mères qui nous recommandaient de nous laver les mains avant de passer à table.

 

Propos recueillis par Nadine Allain

Mot-clef : Lavage mains

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés