Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Calcium et vitamine D pour réduire le risque de ménopause précoce

Actualités santé

Calcium et vitamine D pour réduire le risque de ménopause précoce

[ Publié le 24 mai 2017 ]

Ne snobez pas le cocktail calcium-vitamine D ! Et ce, quel que soit votre âge. Crucial pour se constituer des os forts au cours de la petite enfance puis de l'adolescence, il se révèle également pertinent à l'âge adulte pour prévenir la ménopause précoce, comme le montrent des chercheurs américains.

calcium-vitamined-menopause-24052017

A l'université du Massachussetts à Amherst, le Dr Alexandra Purdue-Smithe et son équipe ont travaillé à partir de la grande étude prospective : la Nurses' Health Study.

Soit une base de données de 116 000 femmes âgées de 25 à 42 ans, au début du suivi, en 1989. Au terme de leur travail, les scientifiques suggèrent un lien inattendu mais bénéfique entre les apports alimentaires en vitamine D et en calcium et le risque de ménopause précoce. Celle-ci étant ainsi qualifiée lorsqu'elle survient avant 45 ans, ce qui concernerait tout de même une Américaine sur dix.

En d'autres termes, les femmes qui consommeraient le plus de produits laitiers, riches en calcium, présenteraient un risque de ménopause précoce diminué de 17% par rapport aux autres.

Ces aliments constituent en effet la meilleure source de calcium. Globalement, même si la teneur varie selon les produits notamment au sein des fromages, ils apportent la moitié du calcium que nous consommons, aux Etats Unis comme en France.

 

Consolider les os

Quant à la vitamine D, elle « augmente la capacité d'absorption de l'intestin du calcium et du phosphore ». Ce qui permet notamment de consolider les os, les cartilages et les dents. Les aliments les plus riches sont des produits de la mer, à l'image du foie de morue, du hareng, du maquereau ou de la sardine.

Rappelons enfin que l'apport en vitamine D - alimentaire ou grâce à une exposition de quelques minutes par jour à la lumière du soleil - est essentiel après la ménopause. Sur fond de bouleversements hormonaux, une carence peut en effet conduire à un risque d'ostéoporose.

Source : Am J Clin Nutr, 10 mai 2017 - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), site consulté le 18 mai 2017

(Destination santé ©)

Mots-clefs : Alimentation , Ménopause

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Peur de prendre du poids avec la ménopause ?

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus

ECHANGER