Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Tuberculose : à la recherche d'un vaccin plus efficace que le BCG

Actualités santé

Tuberculose : à la recherche d'un vaccin plus efficace que le BCG

[ Publié le 3 avril 2017 ]

Le vaccin contre la tuberculose, le BCG, s'avère bien plus efficace chez l'enfant que chez l'adulte. Pour remédier à ce défaut de protection immunitaire face à une maladie mortelle, des chercheurs français ont mis au point un candidat-vaccin encourageant.

tuberculose-vaccin-bcg-03042017

La tuberculose est une infection causée par la bactérie Mycobacterium tuberculosis. Le vaccin BCG, constitué d'une souche de Mycobacterium bovis atténuée, ne protège pas suffisamment les adultes, notamment contre la tuberculose pulmonaire, la forme la plus transmissible.

Pour tenter de mieux contrôler l'épidémie responsable chaque année de 1,8 million de décès, des chercheurs de l'Institut Pasteur et leurs partenaires du consortium international TBVAC 2020 ont tenté de déterminer le moyen de rendre plus efficace l'immunisation.

Depuis quelques années, ils étudient l'interaction naturelle de M. tuberculosis avec les cellules immunitaires de l'hôte lors de l'infection. Car environ 80% à 85 % des individus exposés au bacille ne développent jamais de tuberculose. Par conséquent, leur système immunitaire le contrôle. Dans ce processus, la bactérie rompt une membrane de la cellule hôte, provoquant une série de réponses immunitaires innées, visant à éliminer la bactérie.

Or s'il est relativement efficace chez les enfants, le BCG emploie une action protectrice qui repose sur un système différent, ne déclenchant pas « cette puissante cascade de réactions immunitaires innées », expliquent les chercheurs. Ce qui lui fait en outre perdre de son efficacité avec le temps.

 

Restaurer les réponses immunitaires innées

Roland Brosch et son équipe ont donc décidé de développer un candidat vaccin qui serait plus efficace que le BCG et durerait plus longtemps. Leur hypothèse, « la restauration des réponses immunitaires innées dans une souche vaccinale pourrait en améliorer le pouvoir immunogène ».

Résultat, « des souris vaccinées avec la nouvelle souche ont été mieux protégées contre une infection ultérieure par le bacille que des rongeurs immunisés avec le BCG conventionnel. » Ces observations ouvrent de nouvelles perspectives pour la mise au point d'un vaccin plus efficace contre les différentes pathologies provoquées par M. tuberculosis.

Des expériences sont encore en cours avant un éventuel développement clinique incluant des essais chez l'homme.

Source : Institut Pasteur, 31 mars 2017

(Destination santé ©)

Mots-clefs : BCG , Tuberculose , Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER