Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un site pour signaler les effets indésirables

Actualités santé

Un site pour signaler les effets indésirables

[ Publié le 14 mars 2017 ]

Il est désormais possible de déclarer un effet indésirable sur notre santé directement sur un site internet dédié. Ce dispositif novateur figure dans la loi de modernisation de notre système de santé.

effet-indesirable-declaration-14032017

Une douleur abdominale suite à la prise d'un médicament ou encore une rougeur apparaissant après l'application d'un cosmétique : les usagers et les professionnels de santé peuvent déclarer un effet indésirable sur signalement-sante.gouv.fr.

Pour renforcer la vigilance en matière de sécurité sanitaire et simplifier les démarches de signalement, Marisol Touraine, ministre de la Santé, vient d'annoncer le lancement de ce portail internet.

Objectif, permettre aux usagers comme aux professionnels de santé de déclarer un effet indésirable lié à un médicament, un dispositif médical, un complément alimentaire ou des produit cosmétiques et d'entretien.

Il pourra également s'agir d'un acte de soin réalisé par un professionnel de santé à l'hôpital, en ville ou dans une structure médico-sociale.

 

En pratique : comment signaler un effet indésirable ?

En fonction de l'effet indésirable ou de la situation identifiée, le professionnel de santé ou l'usager :

 - déclare directement en ligne ;

- est guidé vers des systèmes de télé-déclaration existants, comme par exemple le portail vigie-radiothérapie de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ;

- est informé sur la démarche à suivre pour certains signalements spécifiques.

« L'exigence de transparence est une condition essentielle pour que chaque Français ait confiance dans notre système de santé », a déclaré Marisol Touraine. Selon la ministre, ce portail, « en facilitant ces déclarations en ligne, contribue à l'amélioration de la qualité et de la sécurité du système de santé français. »

 

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé, 13 mars 2017

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

ECHANGER