Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Quelle alimentation pour une bonne santé buccodentaire ?

Actualités santé

Quelle alimentation pour une bonne santé buccodentaire ?

[ Publié le 23 mars 2017 ]

Interview du Docteur Sabine Marès, chirurgien maxillo facial et stomatologue à l’hôpital de la Pitié Salpétrière : « comme notre corps est composé à 80% d’eau, pour notre santé, nous avons besoin d’en boire beaucoup. »

alimentation-sante-buccodentaire

Quel est le rôle de l’alimentation sur la santé buccodentaire ?

Sabine Marès - Il est important d’avoir une nutrition équilibrée apportant suffisamment de vitamines (B, C et D), du calcium, du magnésium, des lipides, des sels minéraux… Il faut prendre 3 à 4 repas équilibrés par jour et éviter le grignotage qui, en raison d’une salivation moindre, risque de provoquer l’apparition de bactéries dans la bouche, une langue chargée et des caries.

Quant au contenu de nos assiettes, les recommandations actuelles sont de 5 fruits ou légumes et de 3 produits laitiers par jour, féculents à chaque repas, viande, poisson ou œufs une à deux fois par jour.


On limitera les matières grasses, le sucre et le sel. Des conseils valables non seulement pour la santé buccodentaire, mais aussi pour tout le corps.

 

Pour la santé des gencives et le bon développement dentaire, il est important de bien mastiquer en privilégiant les aliments durs : viande, pommes ou pain par exemple.

 

Attention ! Les personnes suivant un régime alimentaire particulier (végétalien, végétarien…) comme celles sous chimiothérapie peuvent avoir des carences se manifestant de différentes façons : perte de cheveux, problèmes de gencives, aphtes, etc. Certains médicaments modifient l’absorption des aliments, entraînant une salive plus pâteuse avec un risque accru de caries.

 

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise alimentation ?

Sabine Marès - Les aliments que nous consommons, notre façon de manger, notre état général et, bien sûr, notre hygiène bucco-dentaire influent sur l’état de notre bouche et de nos dents. Et ce, dès l’enfance.

 

Selon la nature de son alimentation, la position de sa langue, l’usage d’une tétine, la manière de déglutir, la croissance du visage d’un enfant peut être modifiée.

 

Le grignotage, l’alcool, le tabac et une mauvaise hygiène dentaire (minimum 2 brossages quotidiens) sont autant de facteurs néfastes pour la sphère buccale. A force de manger des aliments mous, notre mâchoire s’est modifiée et a de moins en moins de place pour laisser pousser les dernières molaires (ou « dents de sagesse ») normalement.

 

Les végétariens non supplémentés ou non suivis, les personnes ayant des pathologies lourdes (par exemple, sous dialyse) ont une muqueuse buccale très fragile sujette aux aphtes et autres infections.

 

Quels sont les aliments à proscrire pour avoir une bonne santé dentaire ?

Sabine Marès - Il convient surtout d’éviter les excès. Par exemple, le sucre, les bonbons, les boissons acides et trop sucrées comme les sodas, ces derniers particulièrement appréciés par les jeunes.

 

Quant aux 35-40 ans, ils « tiennent le coup » face au stress professionnel grâce au thé et, surtout, au café. Ces boissons sont astringentes, c’est-à-dire qu’elles assèchent la muqueuse de la bouche et diminuent la production de salive.

 

Rien ne remplacera jamais le rôle bénéfique de l’eau qu’il faut boire pendant et en dehors des repas. Parfois, pour éviter de se lever la nuit, les seniors n’en boivent pas le soir, entraînant bouche sèche et risque de mycoses.

 

Enfin, alcool et tabac perturbent la flore bactérienne, provoquent une langue chargée et sont cancérigènes pour la zone buccale.

 

Propos recueillis par Nadine Allain

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

ECHANGER