Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Seniors : des protéines pour rester en forme

Actualités santé

Seniors : des protéines pour rester en forme

[ Publié le 7 septembre 2016 ]

Consommer suffisamment de protéines chaque jour protégerait d'éventuelles fragilités après 65 ans. C'est ce que vient de montrer une équipe française qui encourage à suivre les recommandations du Programme national Nutrition Santé (PNNS).

proteines-alimentation-seniors-08092016

Les protéines protègent contre la fragilité chez les seniors, à condition d'en consommer suffisamment. Ainsi, un apport d'au moins 0,8 gramme de protéines par kilo de poids corporel par jour est recommandé par le PNNS.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont sélectionné 1.345 sujets âgés de 74 ans en moyenne. Ces personnes ont répondu à une enquête alimentaire, menée par un diététicien. Cette enquête portait sur leur alimentation des 24 dernières heures. Grâce à ce recueil, les apports protéiques journaliers moyens et les apports énergétiques totaux ont pu être calculés.

 

 

5 faiblesses identifiées

En parallèle, la fragilité des individus a été évaluée. Elle reposait sur cinq facteurs :

  • Une perte de poids de plus de trois kilos au cours des derniers mois ;
  • Une fatigue face à un effort ;
  • Une faiblesse musculaire évaluée sur la marche, la montée d'escaliers ou encore la capacité à se lever d'une chaise ;
  • La lenteur de la marche sur une distance de six mètres ;
  • Un temps d'activité physique hebdomadaire inférieur à une heure.

Au final, 4,1% des personnes étaient considérées comme fragiles car elles répondaient à au moins trois de ces critères.

Résultat, les personnes fragiles ne consommaient pas suffisamment de protéines. "Elles étaient seulement 36,4% à ingérer au moins 1 gramme de protéine par kilo, soit un seuil légèrement supérieur aux recommandations, contre 58,6% des personnes plus robustes", expliquent les chercheurs. Selon eux, "des apports protéiques suffisants réduisent de près de 60% le risque de fragilité et ce, que les protéines soient d'origine animale ou végétale."

Pour Catherine Feart, principal auteur de ce travail, ces résultats ne sont guère étonnants puisque "les protéines sont des constituants musculaires et protègent contre la sarcopénie". Le Programme national Nutrition Santé recommande à ce titre de manger une à deux fois par jour de la viande, du poisson ou des œufs, en plus des protéines végétales.

 

Source : INSERM, 31 août 2016.

Mots-clefs : Alimentation , Vieillissement

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus