Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le cancer du sein fait moins peur

Actualités santé

Le cancer du sein fait moins peur

[ Publié le 16 septembre 2016 ]

Les résultats de l'Observatoire Cancer Institut Curie ont été rendus publics ce 15 septembre. L'étude décrypte depuis 2013 les perceptions des Français sur le cancer. L'édition 2016 cible les problématiques liées aux cancers du sein.

cancer-sein-curie-16092016

Le cancer du sein est une pathologie répandue avec quelque 54.000 nouveaux cas estimés en 2015 en France. Cette année, l'Observatoire Cancer*, se focalise sur cette tumeur à travers trois thématiques majeures :

  • Les perceptions sur les progrès réalisés ;
  • L'impact de la maladie sur la féminité et la maternité ;
  • Le vécu de la maladie et l'accompagnement des patients.

"Une grande majorité de Français est confrontée, de manière directe ou non, à la maladie et a pu constater les progrès réalisés, tant en termes de guérison que d'accompagnement", explique l'Institut Curie.

Ainsi, entre la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, l'hormonothérapie, les thérapies ciblées sans oublier les promesses de l'immunothérapie, 84% des personnes interrogées considèrent que le cancer du sein se guérit de mieux en mieux. Les seniors se montrent encore plus optimistes, avec un taux de 95% chez les plus de 65 ans.

 

Une épreuve pour la féminité

 

Concernant les changements physiques inhérents à la maladie, 67% des femmes interrogées estiment qu'ils ont un impact important sur leur vie de femme. Parmi elles, 34% évoquent les effets secondaires liés aux traitements, tandis que pour 33% des patientes, ce sont les changements physiques radicaux, tels que les ablations, qui pèsent le plus sur leur féminité. Par ailleurs, un quart mentionne un impact négatif sur leur vie sexuelle.

Du côté de la grossesse, chez les femmes interrogées ayant eu un enfant après un cancer, le fait d'avoir pu enfanter représente une réelle victoire sur la maladie. Des craintes (peur d'une transmission génétique...) subsistent cependant. Il est important de noter que parmi les femmes interrogées, 25% déclarent avoir changé d'orientation concernant leur projet d'enfant initial : recours à l'adoption ou abandon du projet. Enfin, les patientes interrogées s'accordent à dire qu'un soutien sur tous les plans est indispensable pour traverser la maladie. Elles évoquent en très grande majorité le besoin d'être soutenues par leurs proches, mais également par d'autres cercles relationnels, pour supporter physiquement et psychologiquement les atteintes de la maladie.

 

*Méthodologie : l'étude réalisée par l'institut Viavoice a mobilisé 3 échantillons à différents niveaux :

- Un échantillon national de 1.001 individus, représentatif de la population française âgée de plus de 18 ans, interrogés en ligne du 9 au 17 juin 2016 ;

- Sur les questions liées à la féminité et à la maternité après un cancer du sein, 833 patientes de l'Institut Curie ont répondu à un questionnaire dédié mis à leur disposition du 9 juin au 15 juillet 2016 ;

- Concernant le vécu de la maladie et l'accompagnement, 237 patientes de l'Institut Curie ont répondu à un questionnaire dédié mis à leur disposition du 9 juin au 15 juillet 2016.

 

Source : Institut Curie, septembre 2016.

Mot-clef : Cancer sein

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER