Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Noyades : ne lâchez pas vos enfants une seconde !

Actualités santé

Noyades : ne lâchez pas vos enfants une seconde !

[ Publié le 22 août 2016 ]

Les noyades constituent une des principales causes d'accidents chez les enfants en été. Les pédiatres aux Urgences enfants de l'Hôpital de la Timone (AP-HM) à Marseille lancent un cri d'alarme.

noyade-enfant-vigilence-220816

"Depuis début juin, nous avons accueilli 16 enfants aux Urgences pédiatriques après une noyade", indiquent les Drs Violaine Bresson, Aurélie Boutin et Sophie Pailhous, pédiatres aux Urgences enfants et Michaël Tsapis, médecin au SMUR et réanimateur. "Trois d'entre eux sont décédés, d'autres garderont possiblement des séquelles neurologiques."

La plupart de ces accidents peut être évitée. "La prévention est primordiale, et la première des surveillances, c'est celle des parents", insistent les médecins. "Contrairement aux idées reçues, il suffit de très peu d'eau pour se noyer : inhaler l'équivalent d'un grand verre d'eau peut provoquer des lésions pulmonaires compromettant l'oxygénation", indique le Dr Tsapis. Les noyades peuvent se produire au bord de la mer, mais aussi dans une piscine privée, un lac ou même un petit ruisseau.

 

Un adulte par enfant, en permanence

 

Voilà pourquoi "un adulte doit être désigné pour surveiller un enfant et ne pas le lâcher du regard", rappellent les praticiens. "En 30 secondes, tout peut basculer : le temps de répondre au téléphone, d'aller aux toilettes ou d'acheter une boisson", ajoute le Dr Pailhous. "Il faut être près de lui en permanence." Enfin, quel que soit son âge, "l'enfant qui ne sait pas nager doit porter des brassards, même s'il est sous la surveillance d'un adulte", précisent-ils.

Les noyades sont la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans. Elles sont chaque été, responsables d'environ 500 décès accidentels. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15% des décès par noyade accidentelle chaque année.

 

Source : AP-HM (Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille), 2 août 2016.

Mot-clef : Noyade

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés