Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grippe : l'obésité diminuerait l'efficacité vaccinale

Actualités santé

Grippe : l'obésité diminuerait l'efficacité vaccinale

[ Publié le 22 août 2016 ]

Selon une étude américaine, la vaccination contre la grippe serait inefficace chez des rongeurs rendus obèses. Pour mieux comprendre ce mécanisme, les scientifiques recommandent de poursuivre les études.

grippe-obesite-efficacite-vaccinale-220816

Des chercheurs du St. Jude Children's Resaerch Hospital de Memphis aux Etats-Unis ont mené une étude visant à évaluer l'efficacité de la vaccination contre la grippe en fonction du poids. Pour ce faire, ils ont immunisé des souris soit obèses, soit maigres.

Les résultats sont édifiants. Dans le groupe de rongeurs obèses, la réponse immunitaire s'est avérée bien inférieure au groupe contrôle. Marqueur infaillible, le niveau d'anticorps était plus faible chez les murins en excès pondéral comparé à celui des souris maigres. Fort logiquement, ils ont constaté une présence du virus grippal bien plus élevée dans le premier groupe.

Ils ont ensuite multiplié par quatre la dose vaccinale afin de renforcer la réponse immunitaire des rongeurs. Si les deux groupes étaient davantage protégés contre le virus, les souris les plus corpulentes sont toutes décédées. "Le virus grippal pénètre plus profondément au niveau pulmonaire chez les souris obèses et ces dernières ne parviennent pas à résister à l'attaque virale", explique le Pr Stacey Schultz-Cherry. "Il est urgent de transposer ces résultats dans la vie réelle et de mieux comprendre chez les humains obèses les mécanismes liés à la réponse immunitaire." Une priorité quand on sait que cette population présente un risque de graves complications liées à la grippe.

 

Source : journal mBio publié par The American Society for Microbiology, 2 août 2016.

Mots-clefs : Grippe , Obésité , Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus