Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Les pâtes ne font pas grossir, la sauce oui

Actualités santé

Les pâtes ne font pas grossir, la sauce oui

[ Publié le 6 juillet 2016 ]

Selon des chercheurs italiens, les pâtes ne feraient pas grossir. Les résultats de leur étude pousseraient même à affirmer l'inverse. Explications.

pates-surpoids-obesite-060716

Si des aliments traînent derrière eux une réputation de pourvoyeurs de calories, ce sont bien les pâtes ! Des chercheurs de l'Institute for Research, Hospitalization and Health Care de Pozzilli, en Italie, rendent pourtant ses lettres de noblesse à la pasta !

Pas de causalité entre pâtes et prise de poids

Les auteurs de ce travail (publié dans le journal Nutrition and Diabetes) ont passé en revue les habitudes alimentaires de 23.000 de leurs concitoyens. "En analysant les données anthropométriques des participants et le contenu de leurs assiettes, nous avons constaté que la consommation de pâtes n'est pas associée à une augmentation du poids corporel", commente George Pounis, principal auteur de ce travail. "Elle contribuerait même au maintien d'un indice de masse corporelle (IMC) sain".

Des interdictions inutiles ?

"Beaucoup, dans le cadre d'un régime amaigrissant, s'interdisent purement et simplement de consommer cet aliment", poursuit Licia Lacoviello de l'Institut Neuromed. "Cette attitude n'est pas correcte. Les pâtes sont une composante fondamentale de l'alimentation italienne et plus généralement méditerranéenne. Il ne faut pas la supprimer mais consommer des pâtes avec modération dans le respect de la diversité alimentaire". Rappelons en effet que les pâtes sont des féculents, c'est-à-dire des glucides qualifiés de lents car leur assimilation par l'organisme se fait lentement. Voilà pourquoi elles sont très prisées par les sportifs. Attention toutefois car trop cuites, elles se dégraderaient en sucres rapides.

Le secret est dans la sauce

En fait, comme bien souvent, c'est ce que vous ajoutez aux pâtes qui se montre le plus préjudiciable. Inutile donc de les noyer dans une sauce bolognaise ou une carbonara trop grasses, le tout saupoudré de fromage râpé... Voilà qui risque de se voir rapidement sur la balance.

Source : Nutrition & Diabetes (2016) 6, e218; doi:10.1038/nutd.2016.20

 

Mots-clefs : Alimentation , Obésité , Surpoids

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

ECHANGER