Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Un tiers des intoxications alimentaires naissent dans nos cuisines

Actualités santé

Un tiers des intoxications alimentaires naissent dans nos cuisines

[ Publié le 29 avril 2016 ]

Chaque année en France, un tiers des toxi-infections alimentaires surviennent au domicile des victimes. Des aliments mal conservés, pas assez cuits, un plan de travail contaminé... Rappel des règles à respecter pour chasser les bactéries de votre cuisine.

intoxication-alimentaire-cuisine-maison-29042016

  • Des mains toujours bien propres. Avant et pendant la préparation des repas, lavez-vous bien les mains avec du savon. A défaut utilisez une lingette, un gel ou une solution antibactérienne. 
  • Entretenir le plan de travail. Nettoyez régulièrement les surfaces. Il faut distinguer le lavage de la désinfection. Après le lavage, sur une zone propre et sèche, la désinfection assure la bonne élimination des micro-organismes. N'oubliez pas les éviers et siphons qui sont des zones à risque. Question sécurité, lisez bien les conseils d'utilisation des produits ménagers. Et surtout ne vous lancez pas dans le ménage sans les précieux alliés pour vos mains, les gants ! 
  • Éviter la contamination par les ustensiles. Les ustensiles doivent être nettoyés après chaque utilisation ou entre deux denrées différentes. Mention spéciale pour les planches à découper, privilégiez le bois comme matériau : les bactéries présentes entrent dans le bois qui est une surface poreuse puis sont emprisonnées. 
  • Halte à la propagation des bactéries dans le réfrigérateur et le congélateur. Nettoyez le réfrigérateur au moins une fois par mois et le congélateur une fois par an. Une simple eau savonneuse suffit. Pensez aux joints d'étanchéité. Il est par ailleurs recommandé de passer régulièrement l'aspirateur sur la grille (condensateur) placée à l'arrière de votre réfrigérateur. 
  • Au frigo, sans tarder. Enfin ne conservez pas les aliments que vous avez préparés plus de deux heures à température ambiante avant réfrigération.

Source : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), avril 2016.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés