Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'implant pénien pour pallier la dysfonction érectile

Actualités santé

L'implant pénien pour pallier la dysfonction érectile

[ Publié le 12 avril 2016 ]

En France près d'un homme sur dix souffre de dysfonction érectile permanente. Or des traitements efficaces existent, dont l'implant pénien. Le Dr Charlotte Methorst, spécialisée en andrologie à Paris, dévoile les secrets de ce dispositif médical encore peu connu en France.

implant-penien-erectile

"Dispositif médical mis en place chirurgicalement, un implant pénien pallie les troubles érectiles. Le système est entièrement intra-corporel, on ne voit donc rien à l'extérieur. La verge va retrouver de la rigidité grâce à ce dispositif discret et efficace", explique le Dr Charlotte Methorst. "On va permettre de gonfler le corps caverneux en mettant à l'intérieur un dispositif qui va se gorger d'eau au lieu du sang".

Des facteurs de risque

"Ce dispositif peut être indiqué chez tous les patients qui présentent des troubles érectiles. Notamment ceux chez lesquels les médicaments et les injections de molécules vasodilatatrices dans les corps caverneux ne sont plus efficaces. Les populations les plus concernées sont les diabétiques, les patients qui présentent une maladie cardiovasculaire, un traumatisme du bassin, ou des chirurgies au niveau du pénis vont pouvoir bénéficier de ce genre de traitement".

Le diabète, ennemi de l'érection

Les diabétiques constituent une population particulièrement exposée. Or ils ne sont pas bien informés sur ce sujet. Le diabète expose à de nombreuses complications rénales, ophtalmiques, cardiovasculaires... Et trop souvent la santé sexuelle passe au second plan. "Les endocrinologues posent la question des dysfonctions érectiles, mais ils ne renvoient pas leurs patients vers les bons professionnels", précise le Dr Methorst.

Des bénéfices avérés

La santé sexuelle peine à trouver sa place dans la médecine moderne. Elle participe pourtant au bien-être et à l'équilibre général des patients. Sans prise en charge de la dysfonction érectile, les hommes risquent de sombrer dans des souffrances psychologiques durables et préjudiciables pour leur vie de couple. "Six mois après la pose de l'implant, les patients retrouvent une vraie sexualité, cela leur permet d'entretenir des relations sexuelles de bonne qualité, avec de bonnes sensations, des orgasmes et des éjaculations. Les partenaires sont également satisfaits de leur activité sexuelle", souligne la spécialiste.

Des freins à dépasser

Aujourd'hui en France, l'implant pénien reste largement méconnu. Aux États-Unis, par exemple, le nombre de poses est dix fois plus important. "Il existe encore des freins à l'utilisation de ces implants. C'est notamment lié à la méconnaissance des professionnels de santé et du grand public. Les troubles de l'érection, par ailleurs ne sont pas assez évoqués au cours des consultations médicales." Pourtant, les équipes médicales dans l'Hexagone sont parfaitement formées à cette technique chirurgicale.

Source : Interview du Dr Charlotte Methorst, urologue, février 2016.

Mot-clef : Trouble sexuel

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER