Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cannabis et grossesse : les futurs nourrissons trinquent

Actualités santé

Cannabis et grossesse : les futurs nourrissons trinquent

[ Publié le 14 avril 2016 ]

En France, les femmes enceintes sont de plus en plus nombreuses à fumer du cannabis. Or au cours de la grossesse cette substance psychotrope exposerait les enfants à naître à de nombreuses complications comme un faible poids de naissance.

cannabis-grossesse

Les conséquences du cannabis chez la femme enceinte et l'enfant à naître ont fait l'objet d'une méta-analyse menée par une équipe de scientifiques américains. L'équipe du Dr Cara Christ du Department of Health Services de Phoenix dans l'Arizona s'est intéressée à 24 études réalisées sur ce sujet. Les données concernant une éventuelle anémie de la future mère, un faible poids de naissance, la taille du nouveau-né, les besoins de soins intensifs, la circonférence crânienne ont été collectées dans l'ensemble des études.

Une exposition délétère

Les femmes adeptes du cannabis pendant leurs grossesses présentaient 36% de risque supplémentaire de souffrir d'une anémie. Quant aux nouveau-nés intoxiqués par la substance pendant leur vie fœtale, ils étaient exposés à un faible poids de naissance. Les scientifiques tiennent à nuancer leurs résultats : "Il s'agit d'études observationnelles qui ne nous permettent pas de tirer des conclusions définitives sur le sujet. Toutefois, les données dont nous disposons montrent clairement que l'exposition in-utéro au cannabis est délétère."

Source : British Medical Journal, 5 avril 2016.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER