Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Maladies rénales chroniques : faites-vous dépister !

Actualités santé

Maladies rénales chroniques : faites-vous dépister !

[ Publié le 7 mars 2016 ]

L'insuffisance rénale chronique (IRC) concerne 3 millions de Français. Dans plus d'un tiers des cas, cette maladie est diagnostiquée trop tardivement. Du 5 au 12 mars, la 11e édition de la Semaine Nationale du Rein insiste sur l'importance d'une prise en charge précoce.

onzieme-semaine-rein-2016-07032016

Depuis le 5 et jusqu'au 12 mars, la Semaine Nationale du Rein est organisée en France métropolitaine et d'Outre-mer Par la Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR). L'occasion de s'informer sur les facteurs de risques liés à l'insuffisance rénale chronique.

Des dépistages anonymes et gratuits

Toute cette semaine, des examens de dépistage anonymes et gratuits sont organisés dans toute la France. Vous n'avez pas besoin de prendre rendez-vous, ni d'être à jeun. Les mineurs pourront bénéficier du dépistage s'ils sont accompagnés de leurs parents. Mais dans ce cas, la présence d'un médecin sur le site est obligatoire. Si vous souhaitez y amener votre enfant ou votre adolescent, renseignez-vous par téléphone avant de vous déplacer. Les coordonnées du stand de dépistage le plus proche de chez vous sont disponibles en cliquant ici. Autre point important : même s'ils sont accompagnés, les moins de 18 ans ne pourront pas bénéficier de cet examen en Ile-de-France.

Vous souhaitez évaluer votre risque de développer une maladie rénale à distance ? Rendez-vous sur le site de la FNAIR, un questionnaire simple et rapide vous y attend.

Aucun symptôme visible

Malgré les recommandations, la prévention et le diagnostic précoce des maladies rénales chroniques restent insuffisants en France. Or "comme le plus souvent, la pathologie ne se manifeste par aucun symptôme, les dégâts peuvent se produire sans que l'on s'en rende compte", explique la FNAIR.

Résultat, pour plus d'un patient sur trois, le diagnostic est posé tardivement, une situation augmentant le risque de dialyse d'urgence. A terme, l'insuffisance rénale chronique réduit considérablement la qualité de vie : "au-delà de 60 ans, 3 personnes sur 10 perdent le tiers de leur fonction rénale", explique Roger Charlier, président de la FNAIR.

Chez les enfants, les causes de cette maladie sont multifactorielles. Principales origines identifiées : des maladies de l'appareil urinaire, des pathologies héréditaires ou acquises pendant l'enfance. En raison d'un diagnostic souvent complexe à poser, le dépistage est essentiel pendant l'enfance pour prévenir les maladies rénales et éviter la survenue d'une IRC. 

Sources : Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux, le 5 mars 2016. Vivre avec une maladie des reins, 4e Edition - Liaison informatique en Néphrologie (L.I.E.N).

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER