Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Mal des transports : 3 médicaments exclus de la vente libre

Actualités santé

Mal des transports : 3 médicaments exclus de la vente libre

[ Publié le 30 mars 2016 ]

Devant la recrudescence des cas d'usage détourné, notamment chez des jeunes à des fins récréatives, l'Agence nationale du médicament (ANSM) a décidé que les médicaments Mercalm, Nausicalm et Nautamine ne seront plus en accès libre dans les pharmacies.

mal-transports-medicaments

La diphénhydramine (Nautamine) et le diménhydrinate (Mercalm, Nausicalm) sont des antihistaminiques H1 de première génération indiqués dans "la prévention et le traitement du mal des transports".

Des abus mis en évidence

A la suite de la notification de plusieurs cas d'abus auprès du réseau des Centres d'évaluation et d'information sur la pharmacodépendance (CEIP), une enquête d'addictovigilance a été réalisée en 2014. Résultat, sur la période allant du 1er janvier 2003 au 31 mai 2014, 59 observations ont été notifiées au réseau des CEIP. "Ce travail a mis en évidence des cas d'abus, de pharmacodépendance, de mésusage et d'usage détourné principalement chez des adolescents ou des jeunes adultes à des fins récréatives mais aussi chez des patients souffrant de troubles psychotiques ou ayant des antécédents d'abus et/ou de pharmacodépendance", indique l'ANSM. "4 cas de soumission chimique dans un contexte d'agression sexuelle ont été signalés, dont 2 en 2014."

Les pharmaciens appelés à la vigilance

Par conséquent selon l'ANSM, "ces spécialités ne doivent plus être en accès libre en officine (...) Les professionnels de santé doivent être particulièrement vigilants face à toute demande qui semblerait suspecte et émanant en particulier d'adolescents ou de jeunes adultes".

Source : Agence nationale du médicament (ANSM), 21 mars 2016.

Mot-clef : Médicament

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus