Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Hygiène du nez, mode d'emploi

Actualités santé

Hygiène du nez, mode d'emploi

[ Publié le 19 février 2016 ]

En France, tous les spécialistes recommandent de se laver le nez en cas de rhume, pour éviter les surinfections. Mais quand tout va bien, ils sont plus divisés.

hygiene_nez

En temps normal, le nez est un organe autonettoyant se suffisant à lui-même. Les minuscules poils à la surface de la muqueuse nasale filtrent l'air inspiré, retenant particules et bactéries afin de les empêcher d'atteindre les poumons et la gorge. Pour compléter leur action, l'intérieur du nez est tapissé de mucus contenant une substance antibactérienne. A priori, il ne semble donc pas utile d'intervenir.

La "douche" nasale pas obligatoire tous les jours

Pour certains médecins, des lavages trop fréquents pourraient fragiliser la muqueuse et la rendre plus sujette aux infections. Pour d'autres, au contraire, ils la renforceraient.

Une chose est certaine : il n'y a aucune obligation à se laver le nez tous les jours, du moins dans des conditions normales. Mais en cas de rhume, de sinusite chronique, de pic de pollution ou encore d'allergies respiratoires, c'est fortement recommandé.

Ne pas abuser du sérum "phy"

Le plus simple est d'utiliser les sprays de solution isotoniques, vendus en pharmacie. L'utilisation répétée de sérum physiologique peut être irritante. Mieux vaut ne pas utiliser l'eau du robinet avec des accessoires type poires. Difficile d'assurer à ce geste une hygiène suffisante pour un nettoyage du nez en toute sécurité. Si vous optez malgré tout pour cette méthode, prenez au moins la précaution de faire bouillir l'eau et de la faire refroidir avant de l'utiliser. Et n'oubliez pas, le meilleur moyen d'échapper aux rhumes, c'est avant tout de se laver très régulièrement les mains !

Source : Fiche information patient sinusite chronique de l'Institut Universitaire de la Face et du Cou, consultée le 17 février 2016.

Mot-clef : Hygiène vie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER