Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Contre le diabète, séparez le sucre du sel

Actualités santé

Contre le diabète, séparez le sucre du sel

[ Publié le 29 février 2016 ]

En évitant la consommation simultanée de sucre et de sel, le risque de diabète de type 2 est significativement réduit. Explications.

diabete-type2-sucre-sel

"Le simple fait de séparer le sucre du sel pourrait mimer l'effet de la chirurgie bariatrique", explique l'équipe du Pr François Pattou (Université de Lille, INSERM, CHRU de Lille). Cette technique, utilisée chez les patients atteints d'obésité sévère, limite l'absorption des sucres ingérés. Or, en régulant le taux de sucre dans le sang (la glycémie), le risque de développer un diabète de type 2 chute de 92%.

"Un mécanisme tout simple"

Pour le prouver, les scientifiques ont observé les effets de la chirurgie bariatrique chez des mini-porcs obèses, des mammifères dont l'appareil digestif présente de grandes similitudes avec celui de l'homme. Tous les animaux sélectionnés ont préalablement subi une intervention chirurgicale équivalente au bypass gastrique. Cette expérience a permis de mettre en évidence "un mécanisme tout simple", selon les auteurs : après un bypass gastrique, le sucré ingéré est absorbé dans la partie basse de l'intestin. Au contact du sel, l'absorption du sucre dans la partie haute de l'intestin est rétablie.

Des mesures nutritionnelles simples

"Pour que le sel diminue l'absorption du glucose intestinal, mieux vaut consommer les aliments sucrés et salés à des moments différents de la journée", précisent les scientifiques. Ce mécanisme aide aussi à mieux comprendre "l'efficacité spectaculaire de la chirurgie bariatrique dans la diminution du risque de diabète de type 2" chez les patients obèses, soulignent les chercheurs. Avant de préciser qu'en post-opératoire, "la perte de poids et la diminution de l'appétence pour les aliments sucrés semblent aussi jouer un rôle important". Ces mesures nutritionnelles pourraient en intéresser plus d'un. En effet, la chirurgie bariatrique a été pratiquée sur 200.000 patients diagnostiqués pour une obésité sévère.

Source : Université de Lille, INSERM Unité Mixte de Recherche 1190 « Recherche Translationnelle sur le Diabète », CHRU de Lille, LABEX European Genomic Institute for Diabete (EGID), le 25 février 2016

 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER