Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cinéma : l'OMS veut mettre le tabac hors de vue des mineurs

Actualités santé

Cinéma : l'OMS veut mettre le tabac hors de vue des mineurs

[ Publié le 2 février 2016 ]

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle les gouvernements à appliquer une classification des films dans lesquels du tabac est consommé. Objectif : empêcher les enfants et les adolescents de commencer à fumer.

oms-tabac-cinema-mineur-02022016

Dans différentes œuvres cinématographiques, le héros adopte bien souvent une "cool attitude" transposée à l'écran par la consommation de cigarettes. Eh bien, selon le rapport de l'OMS sur les films sans tabac, Smoke-Free Movies Report : From evidence to action, ces films ont incité des millions de jeunes dans le monde à commencer à fumer.

Un effet d'entraînement

Des études menées aux États-Unis ont ainsi montré que, chez les adolescents, un tiers des nouveaux fumeurs ont suivi l'exemple dispensé au cinéma. Comme ce travail datant de 2011 dans lequel les chercheurs affirmaient que le fait de voir un fumeur allumer sa clope déclenchait une envie instantanée de fumer soi-même...

De leur côté, les Centers for Disease Control (CDC) d'Atlanta estiment qu'en 2014, l'exposition à la consommation de tabac dans les films aurait provoqué, rien qu'aux États-Unis, l'entrée dans la dépendance de plus de six millions d'enfants. A noter qu'entre 2002 et 2014, de telles images figuraient dans 59% des plus gros succès du cinéma.

Classer les films

"Alors que la publicité pour le tabac est de plus en plus strictement réglementée, le cinéma est l'un des derniers canaux par lesquels des millions d'adolescents sont exposés sans restriction à des images de consommation de tabac", déclare le Dr Douglas Bettcher, Directeur du Département OMS Prévention des maladies non transmissibles.

L'agence onusienne réclame donc différentes mesures. Parmi elles :

  • La classification selon l'âge, des films où apparaissent des produits du tabac, dans le but de réduire globalement l'exposition de la jeunesse à de telles images ; 
  • L'arrêt de la pratique tendant à faire apparaître des marques de tabac dans les films ; 
  • La diffusion obligatoire de messages antitabac avant les films contenant des images de tabac, dans l'ensemble des canaux (cinéma, télévision, Internet...).

Source : OMS, 1er février 2016.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER