Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cigarette électronique : vers une interdiction dans les cafés et restaurants ?

Actualités santé

Cigarette électronique : vers une interdiction dans les cafés et restaurants ?

[ Publié le 25 février 2016 ]

La cigarette électronique induirait un risque de normalisation de la consommation de tabac. C'est pourquoi le Haut Conseil de la Santé publique recommande son interdiction dans les lieux "affectés à un usage collectif".

cigarette-electronique-loi

La cigarette électronique serait bien une aide au sevrage tabagique. C'est la conclusion du Haut Conseil de la Santé publique (HCSP) dans son dernier avis publié mercredi. Mais elle pourrait aussi constituer une porte d'entrée dans le tabagisme. C'est pourquoi le HCSP préconise son interdiction dans les lieux "affectés à un usage collectif", c'est-à-dire les bars, les cafés et les restaurants.

Des bénéfices mais une mauvaise image

Le HCSP vient d'actualiser son avis du 25 avril 2014 relatif aux bénéfices-risques de la cigarette électronique. Il durcit légèrement le ton, tout en admettant les bienfaits du dispositif. Pour les auteurs, ce procédé "peut être considéré comme une aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac des fumeurs". Mais elle "pourrait (aussi ndlr) constituer une porte d'entrée dans le tabagisme. Enfin, l'e-cigarette "induit un risque de renormalisation de la consommation de tabac compte tenu de l'image positive véhiculée par son marketing et sa visibilité dans les espaces publics".

Informer sans en faire la pub

Ce qui explique les recommandations émises dans ce même avis par le HCSP. Celui-ci estime qu'il convient : "d'informer, sans en faire la publicité, les professionnels de santé et les fumeurs que la cigarette électronique est une aide à l'arrêt du tabac; et un mode de réduction des risques du tabac en usage exclusif".

Étendre les modalités d'interdiction

Le HCSP préconise également de maintenir les modalités d'interdiction de vente et de publicité prévues par la loi et d'étendre l'interdiction d'utilisation à tous les lieux affectés à un usage collectif. Comme les cafés et restaurants par exemple.

Envisager une cigarette électronique médicalisée

En outre, le HCSP invite au renforcement du dispositif observationnel du tabagisme et à poursuivre la recherche scientifique sur le sujet. Son statut comme celui des flacons de recharge devrait être "clarifié" et les efforts de labellisations et de marquages pour informer les consommateurs et assurer leur sécurité poursuivis. Enfin, une réflexion sur la création d'une cigarette électronique "médicalisée" devrait être engagée.

Source : HCSP, 24 février 2016

 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER