Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Autisme : sur la piste d'un déséquilibre hormonal

Actualités santé

Autisme : sur la piste d'un déséquilibre hormonal

[ Publié le 6 janvier 2016 ]

D'après les résultats d'une étude suédoise, certains cas d'autisme ou de troubles apparentés auraient une origine hormonale. Explications.

autisme-hormone-060116

C'est sur la bases de données de santé et de démographie nationales que le Dr Kyriaki Kosidou et ses collègues du Karolinska Institutet de Solna (Suède) ont mené leur étude. En recensant tous les enfants de 4 à 17 ans nés entre 1984 et 2007, il ont pu analyser les données relatives aux 24.000 enfants ayant développé des troubles du spectre autistique.

En cause : une maladie endocrienne fréquente

"Nous avons découvert que le risque de développer des troubles de cet ordre était plus élevé de 59 % chez les enfants dont la mère souffrait d'un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)", souligne Kyriaki Kosidou. Ce syndrome constitue la plus fréquente des maladies endocriniennes de la femme jeune. Elle frapperait plus de 5 % des femmes en âge de procréer et expliquerait plus de 70 % des infertilités par anovulation, c'est-à-dire par absence d'ovulation.

Des mécanismes encore mal connus

Le développement de ce syndrome serait particulièrement lié à la présence d'un taux ovarien élevé d'androgènes (hormones mâles) lors de la grossesse. Ce phénomène entraîne une augmentation des follicules ovariens, à l'origine d'un déséquilibre hormonal. "Les mécanismes entre le spectre autistique et le SOPK restent toutefois inexpliqués à ce stade", concluent les auteurs.

Source : Molecular Psychiatry, 8 décembre 2015 - HAS, Drilling ovarien, Rapport d'évaluation technologique, juin 2008

 

Mot-clef : Autisme

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés