Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Sécurité des jouets : les points à contrôler

Actualités santé

Sécurité des jouets : les points à contrôler

[ Publié le 5 décembre 2015 ]

Les jouets doivent présenter une sécurité renforcée, dans la mesure où les enfants n'ont pas toujours conscience des risques encourus. Pour ne pas gâcher la fête à Noël, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dispense quelques conseils d'achat.

securite-jouet-41215

Pour prévenir les risques de blessures, les jouets sont soumis à des obligations réglementaires bien spécifiques. Ainsi, assurez-vous de la présence du marquage CE. Il signifie que le fabricant atteste que son produit répond aux exigences réglementaires de sécurité. Ensuite, pour ne pas se tromper :

  • Respectez l'âge indiqué sur l'emballage. Ainsi, les jouets qui peuvent être dangereux pour les enfants de moins de 36 mois doivent porter un avertissement. Par exemple "Attention ! Ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois (3 ans)" ou le symbole graphique d'avertissement sur l'âge (tête d'enfant et mention 0-3 dans un cercle rouge barré), complété dans les deux cas par le signalement du danger particulier encouru ; 
  • Pour les jeunes enfants, privilégiez les mécanismes simples et évitez les jouets qui comportent des mécanismes pliants. Le risque de pincement ou de coupure est alors réel ;
  • Faites attention aux jouets à piles. Ces dernières ne doivent pas être accessibles. Vous éviterez ainsi toute menace d'ingestion ; 
  • Prenez garde aux aimants. Les jouets en comportant peuvent être dangereux. L'enfant pourrait en ingérer et s'étouffer. Par ailleurs, si au moins deux aimants sont avalés, les éléments peuvent se coller ensemble au travers des intestins et provoquer des perforations et blocages intestinaux. 

Source : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Mot-clef : Accident domestique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés