Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grippe saisonnière : il n'est pas trop tard pour le vaccin !

Actualités santé

Grippe saisonnière : il n'est pas trop tard pour le vaccin !

[ Publié le 18 décembre 2015 ]

Comme chaque année en France, l'hiver sera marqué par l'arrivée de l'épidémie grippale. Pour une prévention maximale, les autorités rappellent l'importance de se vacciner.

grippe-saisonniere-vaccination-181215

A ce jour, dans toutes les régions de la Métropole et en Europe, l'activité grippale reste faible, mais en très légère augmentation comparée à la semaine précédente. Certes la saison froide a commencé, mais sachez qu'il est encore temps de vous faire vacciner. Cette mesure préventive est "la plus efficace contre la grippe et le meilleur moyen de réduire les risques de cas graves", détaillent la Direction générale de la santé, la Cnamts, l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Institut nationale de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

Une prévention pour tous ?

Ce vaccin est destiné aux 10 millions de personnes les plus à risque : les plus de 65 ans, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes et les patients obèses ayant un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40. De par leur exposition au virus, les professionnels de santé sont aussi invités à se faire vacciner. En complément de cette immunisation, voici quelques conseils d'hygiène pour limiter le risque de transmission virale si vous présentez les premiers symptômes de la grippe :

  • Evitez les contacts avec d'autres personnes, notamment les plus fragiles. Portez au besoin un masque chirurgical en leur présence ;
  • Lavez-vous régulièrement les mains à l'eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • Couvrez-vous la bouche et le nez en cas de toux ou d'éternuement ;
  • Mouchez-vous dans des mouchoirs à usage unique. Enfin les proches de personnes fragiles sont invités à prendre de leurs nouvelles régulièrement pour détecter la moindre dégradation de leur état de santé, et réagir en conséquence.

Un lourd bilan

"L'épidémie de grippe 2014-2015 est à l'origine de 2,9 millions de consultations, 30.000 passages aux urgences, 3.000 hospitalisations et 1.600 cas graves admis en réanimation." Des chiffres bien au-delà des données relevées les années précédentes. Regroupant la moitié des hospitalisations et la majorité des décès, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent la catégorie la plus touchée. Toutes tranches d'âge confondues, 18.300 patients ont perdu la vie des suites de la grippe. "Un excès de mortalité le plus élevé depuis l'hiver 2006-2007."

Sources : Direction générale de la santé, la Cnamts, l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Institut nationale de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER