Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Une campagne pour "prendre le cancer à la gorge"

Actualités santé

Une campagne pour "prendre le cancer à la gorge"

[ Publié le 21 septembre 2015 ]

Diagnostiqués précocement, les cancers des voies aéro-digestives supérieures peuvent être pris en charge de manière efficace. Du 21 au 25 septembre 2015, les professionnels de santé se mobilisent pour informer le public.

cancer-de-la-gorge-210915

"Make Sense" : c'est le nom de la troisième campagne européenne d'information sur les cancers des Voies Aéro-Digestives Supérieures (VADS) qui touchent 15.000 personnes chaque année en France. "L'objectif de cette campagne est de sensibiliser la population, ainsi que les médecins généralistes, aux cancers des VADS et leurs symptômes pour en améliorer la prévention et le diagnostic précoce", explique le Pr Philippe Céruse, ORL et chirurgien cervico-facial au CHU de Lyon. En France, la campagne est portée par la Société française de Carcinologie Cervico-faciale. Elle s'appuiera sur la distribution dans les cabinets médicaux de documents d'information sous le slogan "Prendre le cancer à la gorge".

L'alcool et le tabac, facteurs de risque

"Les cancers des VADS englobent les tumeurs de la cavité orale, du pharynx et du larynx. En France, l'alcool et le tabac représentent les principaux facteurs de risque", souligne le Pr Céruse. Ces tumeurs peuvent être prises en charge de manière efficace. "Si le cancer est diagnostiqué précocement, à un stade très débutant, le patient peut en guérir dans 80% à 90% des cas. A l'inverse, un diagnostic tardif est synonyme d'une vraie perte de chance, avec un taux de guérison de l'ordre de 30%".

Des symptômes spécifiques

C'est pourquoi il est impératif de sensibiliser les Français aux premiers signes évocateurs d'un cancer. "Un changement de la voix qui persiste plus de trois semaines, est un signe d'alarme, tout comme une gêne à la déglutition qui dure elle aussi plus de deux à trois semaines. D'autant plus si la douleur ressemble à celle liée à une angine se propageant au niveau des oreilles. Enfin, un aphte qui ne disparaît pas après dix jours est également suspect". Plus que jamais, il est nécessaire de bien avoir en tête ces signes. Alors n'hésitez pas à consulter le site www.makesensecampaign.eu/fr, et à la moindre interrogation, consultez votre médecin !

Source : Interview du Pr Philippe Céruse, ORL et chirurgien cervico-facial.

Mot-clef : Cancer

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR