Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Le tabagisme passif impacterait le comportement des enfants

Actualités santé

Le tabagisme passif impacterait le comportement des enfants

[ Publié le 29 septembre 2015 ]

En France, près de deux femmes enceintes sur dix sont fumeuses actives. L'exposition fœtale à la nicotine induit de nombreuses maladies dont l'asthme et, selon l'INSERM, elle impacterait le comportement des enfants, notamment à l'âge scolaire.

tabagisme-passif-enfants-28092015

L'équipe du Pr Isabella Annesi-Maesano (INSERM-UMPC) a suivi 5.200 enfants scolarisés en primaire. Les parents ont précisé par questionnaire le risque d'exposition prénatale et post-natale au tabac de leur petit. Résultat, l'exposition précoce au tabac augmente le risque de troubles du comportement chez les enfants, "en particulier des troubles émotionnels et de la conduite", expliquent les scientifiques dans la revue Plos One. "Cette association est plus forte quand l'exposition a lieu à la fois pendant la grossesse et après la naissance."

Autant de conclusions qui confirment l'effet neurotoxique de la nicotine sur le cerveau. En stimulant les récepteurs acétylcholiniques, la substance provoque en effet des altérations structurelles du cerveau. "Dans les premiers mois de vie, cette exposition à la fumée de tabac engendre un déséquilibre protéinique à l'origine d'une croissance neuronale altérée." D'où des troubles du comportement.  

Source : Unité 1136 "Institut Pierre Louis de santé publique", INSERM/UMPC.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus