Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > La rage tue 200 personnes chaque jour dans le monde

Actualités santé

La rage tue 200 personnes chaque jour dans le monde

[ Publié le 28 septembre 2015 ]

La rage n'est pas une maladie oubliée : elle tue encore 70.000 personnes chaque année dans le monde, soit près de 200 chaque jour. Explications.

journee-mondiale-rage-vaccination-28092015

"Plus personne ne doit mourir de la rage." C'est sous cette bannière que se tiendra ce 28 septembre la Journée mondiale de lutte contre la rage. Car contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, il ne s'agit pas là d'une maladie du passé.

La rage est une zoonose, une maladie infectieuse d'origine virale transmise de l'animal à l'homme. Dans plus de 99% des cas chez l'homme, le virus de la rage est transmis par des chiens domestiques. "La maladie est présente sur tous les continents sauf l'Antarctique", explique l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). "Mais plus de 95% des cas humains mortels surviennent en Asie et en Afrique." En France, aucun cas de rage humaine acquise sur le territoire métropolitain n'a été rapporté depuis 1924. En 2008, un cas humain probablement suite à une morsure de chauve-souris a été noté en Guyane. Quelques cas humains acquis hors du territoire français et diagnostiqués en France ont aussi été recensés.

Quels symptômes ?

La rage est presque toujours mortelle une fois que les symptômes cliniques sont apparus. La période d'incubation est généralement de 1 à 3 mois mais peut durer moins d'une semaine à plus d'un an. La maladie se manifeste d'abord par de la fièvre et, souvent, des douleurs ou bien une paresthésie inhabituelle ou inexpliquée (fourmillements, démangeaisons, brûlures) à l'endroit de la blessure. La propagation du virus dans le système nerveux central entraîne une inflammation progressive et mortelle de l'encéphale et de la moelle épinière.

Vacciner les chiens

A l'occasion de cette journée mondiale, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) insiste sur le fait que "la vaccination de masse des chiens est la méthode de choix (pour lutter contre la rage). C'est la seule permettant une réelle interruption du cycle de transmission animal-homme de la maladie. Des campagnes de vaccination de masse des chiens sont donc nécessaires. Tout comme des campagnes d'information et un meilleur accès aux soins humains (vaccins et sérums antirabiques)."

En France, le ministère en charge de la Santé rappelle que "la vaccination systématique chez l'homme est préconisée pour certaines catégories professionnelles (vétérinaires, gardes-chasses, équarrisseurs...). Elle peut être également recommandée chez le voyageur se rendant dans certaines zones endémiques (Asie, Afrique, Europe Centrale, Moyen-Orient, Amérique du Sud...). Dans ce cadre, la vaccination préventive peut être réalisée par tout médecin."

Sources : OMS, OIE.

Mots-clefs : Rage , Vaccin

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER