Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'hépatite C s'attaque au cœur

Actualités santé

L'hépatite C s'attaque au cœur

[ Publié le 3 septembre 2015 ]

Selon des chercheurs américains, le virus de l'hépatite C (VHC) ne retentit pas un uniquement sur le foie. Il pourrait provoquer des dégâts au niveau cardiovasculaire, avec un risque d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral (AVC).

hepatite-c-attaque-coeur-030915

Le Pr Eric Seaberg de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health et son équipe ont suivi 994 hommes âgés de 40 à 70 ans, indemnes de troubles cardiovasculaires. Parmi ces derniers, 613 étaient séropositifs au VIH, 70 au VHC et au VIH, et 17 "uniquement" au VHC. Tous ont passé une coronarographie. En visualisant le coeur et les artères nourricières, cet examen permet de dépister la présence de plaques d'athérome dans les coronaires. Mais aussi d'évaluer le degré de rétrécissement des artères.

Des contrôles annuels recommandés

Par rapport à des séronégatifs, les séropositifs au VHC présentaient en moyenne 30% de plaques en plus. Et ceux dont la charge virale était la plus élevée avaient 50% de risque en plus d'avoir les artères bouchées. "Les patients infectés par le VHC sont déjà régulièrement suivis pour leurs éventuels symptômes hépatiques. Mais nos résultats démontrent très clairement qu'ils devraient également bénéficier de consultations afin d'évaluer leur santé cardiaque", affirment les auteurs. "Ils pourraient ainsi subir chaque année des examens visant à contrôler leur tension artérielle, leur taux de mauvais cholestérol et de glucose".

Le VHC est un problème de santé publique majeur. Au total, près de 170 millions de personnes dans le monde sont atteintes d'hépatite C chronique. En France, plus de 200.000 patients sont concernés. Mais 40% de ces personnes ne savent pas qu'elles sont porteuses du virus.

Source : The Journal of Infectious Diseases.

Mot-clef : Hépatite C

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER