Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Antibiorésistance : des mesures face à l'urgence !

Actualités santé

Antibiorésistance : des mesures face à l'urgence !

[ Publié le 24 septembre 2015 ]

La résistance bactérienne aux antibiotiques ne cesse de s'étendre et fait de plus en plus de victimes à travers le monde. En France, Marisol Touraine, la ministre de la Santé, vient d'annoncer des mesures contre ce grave problème de santé publique.

antibiotique-medicaments-240915

Le rapport du Dr Jean Carlet, président de l'Alliance Contre le développement des Bactéries Multi-Résistantes (ACdeBMR) est sans appel : les prévisions en matière d'antibiorésistance sont de plus en plus pessimistes. "En France, chaque année, plus de 150.000 patients développent une infection liée à une bactérie multi-résistante, et plus de 12.500 personnes en meurent", souligne-t-il. Notre pays reste un "mauvais élève européen".

Réduire de 25% la consommation d'antibiotiques d'ici 2017

Pour inverser la tendance, les auteurs du rapport émettent plusieurs recommandations. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s'est appuyée sur celles-ci pour annoncer ces mesures :

  • Elle souhaite "mieux coordonner les actions de lutte contre la résistance bactérienne aux antibiotiques". L'une des manières concrètes d'y parvenir consiste notamment à "limiter la durée de prescription initiale à 7 jours". 
  • Elle annonce par ailleurs la "mise en place d'un référent antibiotique dans chaque Agence régionale de Santé (ARS)". L'objectif étant de "réduire de 25% la consommation globale d'antibiotiques et de faire passer la mortalité au-dessous de 10.000 décès par an" ; 
  • Par ailleurs, la recherche doit être encouragée dans ce domaine. Pour cela les travaux concernant "en particulier de nouveaux produits luttant contre l'antibiorésistance" doivent être soutenus ; 
  • La sensibilisation de la population au bon usage des antibiotiques reste également une priorité. La ministre souhaite "faire évoluer en profondeur les mentalités, en s'appuyant notamment sur les nouvelles technologies et les réseaux sociaux" ; 
  • Enfin, ces médicaments doivent obtenir "un statut à part, pour promouvoir la recherche et faciliter l'accès de nouveaux médicaments sur le marché".

Source : ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Mot-clef : Antibiotique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER