Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > E-cigarette : des risques infimes comparés au tabac

Actualités santé

E-cigarette : des risques infimes comparés au tabac

[ Publié le 21 août 2015 ]

Sujet de controverse, la cigarette électronique nourrit le débat scientifique. Une nouvelle étude, réalisée par des chercheurs britanniques, confirme son innocuité par rapport à la cigarette classique et encourage son usage pour arrêter de fumer.

cigarette-electronique-tabas-21082015

Selon une étude anglaise publiée ce 19 août, la vapoteuse serait 95% moins dangereuse que la cigarette classique. Résultat, les autorités britanniques de santé publique recommandent son usage dans le sevrage tabagique. "La cigarette électronique est 95% moins dangereuse que le tabac et peut donc être efficace pour arrêter de fumer", expliquent les auteurs d'une étude indépendante rendue par le Public Health England (PHE), les autorités britanniques de santé publique. L'e-cigarette pourrait donc diminuer la prévalence du tabagisme chez les adultes et les jeunes. D'autant plus que contrairement à la cigarette, "la vapoteuse n'entraîne pas la combustion des substances toxiques émanant du tabac". Mais les scientifiques restent prudents. "On ne connaît pas exactement la nocivité des e-liquides, la qualité de ces composants est encore mal évaluée", reconnaissent les Prs Ann McNeill (King's College London) et Peter Hajek (Queen Mary University of London).

Eloignés du tabac ?
Au total, 2,6 millions d'adultes utilisent couramment l'e-cigarette au Royaume-Uni. Tous sont d'actuels ou d'anciens fumeurs et emploient la cigarette électronique comme dispositif de sevrage. Seul 1% de la population étudiée a pris l'habitude de fumer la cigarette classique après avoir commencé l'e-cigarette. "Rien ne prouve donc que l'e-cigarette constitue une porte d'entrée des jeunes vers le tabagisme", soulignent les chercheurs.

Des usagers mal informés
Près de la moitié (44,8%) de la population du Royaume-Uni ne réalise pas que l'e-cigarette est moins risquée que le tabac. Précisément, 22,1% pensent que la vapoteuse est tout autant - voire plus dangereuse - que la cigarette. Conséquence, "de nombreux fumeurs continuent de privilégier le tabac". Pour les scientifiques, les campagnes de prévention doivent contrecarrer cette idée reçue et véhiculer le bon message. "La vapoteuse engendre des dommages largement moindres comparés au tabac. Arrêter de fumer ne peut être que bénéfique. La cigarette est un produit tueur", conclut le Pr Linda Bauld, experte en cancérologie. "La recherche sur le cancer doit aussi avancer sur les questions aujourd'hui sans réponse concernant l'e-cigarette."

Source : Public Health England (PHE), le 20 août 2015

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER