Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Fin de l'épidémie de SIDA en 2030 : des experts en doutent

Actualités santé

Fin de l'épidémie de SIDA en 2030 : des experts en doutent

[ Publié le 22 juillet 2015 ]

L'ONU se fixe pour objectif de mettre fin à l'épidémie de SIDA d'ici à 2030. Problème : une étude réalisée en Afrique du Sud, montre que pour espérer éradiquer la maladie des efforts doivent être entrepris, en termes d'accès aux soins et de dépistage.

vih-lutte-contre-sida

Pour mettre fin à l'épidémie de VIH/SIDA d'ici 2030, ce que souhaite l'ONUSIDA, il faudrait atteindre l'objectif 90-90-90 :

  • 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur séropositivité ; 
  • 90 % des personnes conscientes de leur séropositivité ont accès au traitement ; 
  • 90 % des personnes sous traitement atteignent des niveaux de VIH indétectables dans leur organisme. 

L'étude menée en 2012 en Afrique du Sud, soutenue par l'Agence nationale de Recherches sur le Sida  (ANRS), montre que l'on est encore loin du but. Le bidonville d'Orange Farm concentre des programmes visant à favoriser le recours au dépistage, la prise en charge des personnes infectées et la prévention de la transmission (notamment par la circoncision). Ainsi, 6 766 hommes et femmes représentatifs de la population ont été inclus dans ce travail.

Au total :

  • 40% des hommes et 20% des femmes ont déclaré n'avoir jamais été testés pour le VIH ; 
  • 30% des femmes et 17% des hommes étaient séropositifs ; 
  • 27% des femmes et 17,5% des hommes présentaient une charge virale indétectable.

Pour le Pr Bertran Auvert de l'INSERM dont l'équipe a mené l'étude, "même dans une région où  les investissements dans la lutte contre le VIH sont importants, ces données montrent que les efforts restent très insuffisants pour espérer réduire, dans l'avenir, la transmission du VIH et donc la survenue de nouveaux cas". De son côté, le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l'ANRS, indique que "seule l'intensification des programmes pourra faire espérer obtenir une diminution de l'incidence du VIH telle que définie par l'initiative de l'ONUSIDA".

Source : Agence nationale de Recherches sur le Sida (ANRS).

Mot-clef : VIH Sida

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

ECHANGER