Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Enfants : un été hors de danger

Actualités santé

Enfants : un été hors de danger

[ Publié le 15 juillet 2015 ]

L'été, les sources d'accidents de la vie courante sont beaucoup plus nombreuses, surtout pour les jeunes enfants. Une fenêtre ouverte, un barbecue ou encore une piscine dans le jardin constituent autant de dangers qui doivent nous amener à redoubler de vigilance ! Les conseils de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

ete-danger-enfants-bbq

Les accidents de la vie courante touchent les enfants tout au long de l'année. Mais en été certains dangers sont plus fréquents, comme ceux liés à l'eau. D'autant que pendant les vacances, les parents relâchent parfois leur attention.

Attention aux chutes !
Chez les 0-6 ans, les chutes sont les accidents les plus fréquents. L'été, les défenestrations sont souvent d'actualité. Alors, faites très attention aux fenêtres. Car, même lorsqu'elles sont fermées, elles présentent un danger pour les enfants les plus malins et agiles. "Guidé par sa curiosité, l'enfant peut grimper sur l'appui de la fenêtre et se pencher dangereusement... Ne placez pas de meubles (canapés, chaises, etc.) devant votre fenêtre", conseille l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes).

En été, il est fréquent de profiter du balcon ou de la terrasse. Equipez votre balcon d'un grillage de protection. Ne laissez pas pour autant votre petit seul à cet endroit. Il suffit d'un pot de fleurs ou d'un meuble de jardin pour qu'un enfant agile escalade et bascule dans le vide.

Apéritifs et barbecues en toute sécurité
A partir de 2 ans environ, l'enfant aime imiter, faire des expériences... En cette période d'apéritifs entre amis dans le jardin ou sur la terrasse, votre petit peut être tenté de finir les bouteilles et les verres, risquant de s'intoxiquer. Soyez toujours très vigilant. Il va également vouloir goûter aux gâteaux apéritifs. Si vous le laissez goûter, veillez à adapter l'aliment à son âge afin d'éliminer tout risque d'asphyxie. "En effet, jusqu'à 5 ans, il ne sait ni croquer, ni mâcher suffisamment et correctement. Il déchiquète grossièrement et tente d'avaler tout rond", explique l'Inpes.

Enfin, assurez-vous également de la stabilité de votre barbecue. "N'allumez ou ne ravivez jamais un appareil en y jetant de l'alcool à brûler ou de l'essence", insiste l'Inpes. Utilisez du petit bois ou un allume-barbecue, à ranger aussitôt après utilisation. Tant qu'il y a des braises, ne laissez pas les enfants jouer près du barbecue. Enfin, rangez allumettes et briquets hors de portée.

Farniente et baignades
A la plage, au parc avec des bassins et des mares, au bord des lacs et des ruisseaux ou tout simplement dans les jardins des amis, une surveillance permanente des enfants s'impose. Pensez à désigner un adulte responsable, sinon chacun risque de penser que c'est l'autre qui surveille. Dès qu'il commence à marcher, la noyade est un risque majeur, à la plage mais aussi dans les piscines privées. Si votre jardin est équipé, veillez à clôturer votre bassin. Et gardez toujours un œil sur votre enfant lorsqu'il va dans le jardin. "À l'intérieur de la maison comme à l'extérieur, évitez de poser à terre des bassines ou des seaux pleins. L'enfant qui tombe la tête en avant ou en arrière, peut se noyer dans quelques centimètres d'eau, car il s'affole et ne peut pas se redresser", conclut l'Inpes.

Source : "Avec l'enfant, vivons la sécurité, prévention des accidents de la vie courante", brochure de l'Inpes, de l'Assurance maladie et du ministère en charge de la Santé, consultée le 2 juillet 2015

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER