Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Conseils pour éviter les verrues

Actualités santé

Conseils pour éviter les verrues

[ Publié le 15 mai 2015 ]

Les beaux jours reviennent et avec eux les baignades à la piscine. Celles-ci peuvent pourtant laisser un souvenir amer : des verrues. Voici quelques conseils pour prévenir leur survenue et limiter la contagion.

prevention-verrues-130515

Les verrues sont de petites tumeurs bénignes. Elles sont provoquées par des virus appartenant à une très grande famille : celle des papillomavirus humains, HPV. Très contagieuses, elles affectionnent particulièrement les ambiances chaudes et humides. Les piscines apparaissent donc comme des lieux propices. Dans le cas de la piscine justement, les virus présents sur des surfaces contaminées pénètrent sous une peau abîmée. Le plus souvent, la plante des pieds. Même si, contrairement à une idée largement répandue, les verrues ne sont pas uniquement localisées sur les pieds. Elles se développent sur pratiquement toutes les parties du corps (mains, coudes, genoux, visage...).

Règles d'hygiène
Alors peut-on les prévenir ? Le maître mot, c'est l'hygiène. Protégez donc vos pieds en portant des sandales et essuyez-vous minutieusement après la douche... Et si vous êtes touché, pensez aux autres. Voici quelques conseils pour limiter leur transmission :
- Couvrez vos verrues avec des pansements étanches ou un vernis incolore avant de vous baigner.
- Ne partagez pas vos serviettes, chaussettes ou chaussures.
- Évitez de manipuler vos verrues, de les gratter. Ce geste favorise en effet l'auto-contamination (apparition de verrues à d'autres endroits du corps) et la contamination d'autres personnes.
- Ne tentez pas de couper, d'arracher ou de brûler vos verrues. Non seulement vous n'y arriveriez pas, mais vous pourriez aussi vous auto-contaminer ou créer des plaies susceptibles de s'infecter.
- Lavez-vous bien les mains après avoir touché vos verrues ou après application d'un produit pour les traiter.

Demander un avis médical
Sachez que les verrues peuvent guérir spontanément. Mais cela peut être long. Un avis médical s'impose donc. Votre généraliste ou votre dermatologue a son mot à dire. Premièrement pour vous confirmer qu'il s'agit bien là d'une verrue. Ensuite, pour mettre en place un traitement adapté si les lésions sont nombreuses, disgracieuses et/ou douloureuses. Les principaux traitements peuvent être classés en deux grandes catégories : la cryothérapie et un traitement chimique (kératolytiques), utilisant des préparations à base d'acide salicylique. Dans le premier cas, la zone concernée est congelée par azote liquide. Dans le second, la couche cornée de l'épiderme est ramollie favorisant l'élimination de la verrue. A condition d'avoir la patience d'appliquer le traitement régulièrement pendant 1 ou 2 mois.

Source : www.ameli-sante.fr, consulté le 11 mai 2015.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Verrue

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER