Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Accidents de défenestration : les règles de sécurité

Actualités santé

Accidents de défenestration : les règles de sécurité

[ Publié le 14 mai 2015 ]

Les chutes accidentelles par une fenêtre, ou défenestrations, concernent surtout les enfants. Voici quelques règles pour éviter l'accident.

prevention-defenestration-130515

Chaque année, en France, les chutes accidentelles de grande hauteur, plus communément appelées défenestrations font plusieurs centaines de victimes, en particulier chez les enfants de moins de 10 ans. Pour prévenir ces accidents aux conséquences souvent fatales, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) mène actuellement une campagne nationale afin de modifier les comportements.

Moins de 6 ans
"Les accidents de défenestration concernent majoritairement des enfants de moins de 6 ans (62 %), et plus particulièrement des garçons (70 %)", indique l'enquête 2013 de l'Inpes publiée en mars 2014. "Ces accidents ont principalement lieu au printemps et en été, notamment pendant les heures de préparation des repas. Chaque année, la chute accidentelle de grande hauteur provoque de nombreux décès." Par ailleurs, "dans 49 % des cas, l'ouverture disposait d'une protection et dans 50 %, un meuble se trouvait sous l'ouvrant." Dans 82 % des chutes, un adulte était présent dans le logement.

Prévenir les défenestrations
Afin de faire évoluer les comportements l'Inpes mène actuellement une campagne nationale de prévention afin de faire évoluer les comportements. Par ce biais, il transmet les conseils suivants :
- Ne laissez jamais un enfant seul, ou sous la responsabilité d'un autre enfant ou adolescent, près d'une fenêtre ouverte ou sur un balcon.
- Refermez systématiquement les fenêtres et les portes-fenêtres des pièces où se trouvent de jeunes enfants.
- Ne placez jamais, à proximité des fenêtres, meuble, chaise, lit, coffre à jouets ou tout autre objet pouvant servir de marchepied à l'enfant.
- Equipez vos fenêtres d'entrebâilleurs qui doivent être fixés à une hauteur inaccessible à l'enfant et limitant l'ouverture des battants à moins de 11 cm. Pour les fenêtres en PVC ou en aluminium, il est conseillé de confier cette tâche à un professionnel.
- N'installez pas, sur les balcons ou terrasses, des barrières de protection occultant la vision de l'enfant et risquant de l'inciter à la franchir, ni de filet ou de barrière de type "accordéon" trop fragiles mais privilégiez les panneaux transparents n'offrant aucun point d'appui de nature à favoriser l'escalade.
- Obturez efficacement, par un système de protection inamovible, tous les espaces supérieurs à 10cm situés entre les portes-fenêtres et les garde-corps.

Sources : Commission de la sécurité des consommateurs, consulté le 6 mai 2015. Inpes, 6 mai 2015.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER