Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Fumer tuerait encore plus que prévu

Actualités santé

Fumer tuerait encore plus que prévu

[ Publié le 4 mars 2015 ]

Et si le tabac causait, chaque année, plus de morts que ceux officiellement comptabilisés? Une étude américaine, très sérieuse, jette un pavé dans la mare. Ce ne serait pas 480.000 Américains par an qui mourraient du tabagisme, mais près de 540.000...

fumer-tabac-040315

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires estiment que chaque année, le tabac tue plus de 480.000 personnes. Une donnée semble-t-il sous-estimée si l'on en croit des chercheurs de la Société américaine du cancer. Leurs travaux, publiés dans le New England Journal of Medicine, mettent en avant toute une série de pathologies qui, jusque là, n'étaient pas considérées comme liées à l'usage de la cigarette. 

Un million de personnes pendant 10 ans
Durant 10 ans, ces chercheurs ont suivi près d'un million de volontaires, hommes et femmes, âgés de plus de 55 ans. Très exactement 181.377 décès ont été recensés. Premier constat, le taux de mortalité chez les fumeurs était trois fois plus élevé que chez les non fumeurs.

Comme prévu, les accros à la nicotine ont majoritairement été victimes d'une des "21 maladies? cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, BPCO... - dont les liens avec la cigarette sont établis". Pourtant, dans 17% des cas, ces décès étaient imputables à d'autres affections (14 au total) qui, jusque là, n'étaient pas considérées comme consécutives à l'usage de la cigarette.

Des décès indirects non comptabilisés
Ainsi les fumeurs multiplieraient-ils par deux leurs risques de mourir d'insuffisance rénale, d'ischémie intestinale, de cardiopathie hypertensive... "Ce sont 60.000 décès par an aux Etats-Unis qui ne seraient pas comptabilisés comme directement liés au tabac", explique le Dr Brian Carter, co-auteur de l'étude."Mais de plus amples travaux doivent être menés pour établir clairement ce lien de cause à effet".

Le tabac et 17 formes de cancers
Les chercheurs rappellent enfin que le tabac est un facteur de cancers, et pas seulement celui du poumon. A ce propos, en France, l'INCa explique que ladite substance "joue un rôle reconnu dans 17 localisations de cancers". Oui, 17, vous avez bien lu: 75% des cancers du larynx et 50% des cancers de la vessie lui sont attribuables. Il serait aussi impliqué dans le développement des cancers du foie, du pancréas, de l'estomac, du rein, du col de l'utérus, du sein, du côlon-rectum, de l'ovaire et de certaines leucémies...

Rappelons qu'en France, d'après une estimation du service d'épidémiologie des cancers de l'Institut Gustave Roussy, le nombre de décès dû au tabac serait de 73.000 par an. Faudrait-il revoir ce chiffre à la hausse?

Source : American Cancer Society, février 2015 (Destination santé ©)

Mot-clef : Addiction tabac

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cigarettes trop chères ?

Arrêtez de fumer gratuitement en vous faisant aider par un médecin tabacologue !

En savoir plus

ECHANGER