Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Cancers : saisir les risques pour mieux prévenir

Actualités santé

Cancers : saisir les risques pour mieux prévenir

[ Publié le 11 mars 2015 ]

Aujourd'hui, l'espérance de vie des patients atteints d'un cancer est en progrès constant. Néanmoins, cette maladie reste la première cause de mortalité en France alors que de nombreux décès pourraient être évités. De fait, les facteurs de risque liés aux cancers sont désormais bien connus. Décryptages.

cancer-saisir-risque-110315

Malgré les avancées de la médecine, le cancer (quelque soit sa localisation) reste la première cause de mortalité en France. Si, à ce jour, tous les facteurs de risque du cancer ne sont pas identifiés, la recherche décrit de mieux en mieux les multiples mécanismes - longs et complexes - qui surviennent lorsqu'une cellule passe du stade "sain" au stade "cancer".

Ainsi, il existe des phénomènes internes contre lesquels l'homme ne peut rien faire mais qui, selon l'Institut national du Cancer (InCA), seraient provoqués ou favorisés par des agressions externes. "Au total, 107 agents, mélanges de substances et situations d'exposition sont répertoriés comme cancérogènes pour l'homme", souligne l'InCA. De son côté, l'Institut de veille sanitaire (InVS) estime que 5% à 10% des cancers seraient liés à des facteurs environnementaux.

4 facteurs de risque majeurs
En France, selon les scientifiques, 4 cancers sur 10 pourraient être évités simplement en modifiant nos modes de vie. Ainsi, à lui seul, le tabac est à l'origine de 93% des cancers du poumon et constitue le premier facteur de décès évitables. Vient ensuite l'alcool responsable de la mort, par cancer, de 15.000 personnes en 2009.

Une alimentation déséquilibrée favorise aussi le développement de tumeurs, "notamment au niveau de l'endomètre, la muqueuse qui se situe au niveau de l'utérus", précise l'INCa. Une étude publiée dans The Lancet Oncology, en novembre 2014, affirmait que près de 4% des cancers diagnostiqués chaque année dans le monde, sont la conséquence directe d'un surpoids ou d'une obésité.

Enfin la pollution de l'air, les rayonnements ultraviolets ou encore le radon à l'intérieur des habitations favoriseraient également l'apparition des cancer. 

Sources : sites de l'INCa et de l'InVS, consultés le 4 mars 2015

(Destination santé ©)

Mot-clef : Cancer

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR