Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > S'adonner à des marathons télé pourrait être un signe de dépression

Actualités santé

S'adonner à des marathons télé pourrait être un signe de dépression

[ Publié le 4 février 2015 ]

Le "binge watching", soit le fait de regarder des séries télévisées durant des heures, serait associé à certains signes de la dépression, comme un sentiment de solitude.

sante-mentale-depression-tv-040215

On connaissait déjà le binge drinking, il faudra désormais compter sur le binge watching. Cette tendance qui nous pousse à enchaîner les épisodes de nos séries préférées (House of Cards et autre Game of Thrones), bref à se lancer dans des marathons télé. Si ce comportement permet parfois de s'évader, le répéter à outrance nous conduirait sur le chemin de la dépression.

Echapper aux idées noires
Des chercheurs américains se sont intéressés au comportement télévisuel de 316 de leurs compatriotes âgés de 18 à 29 ans. Ils les ont interrogés sur leurs habitudes, le temps passé devant leur petit écran, s'ils avaient l'impression d'être déprimés... Résultats, ceux qui se sentaient les plus seuls étaient aussi ceux qui enchaînaient les marathons télévisuels, et ce pour, dixit "échapper à leurs idées noires".

Fatigue et obésité
Une conclusion qui, selon les chercheurs de l'Université du Texas ne doit pas être prise à la légère : "la fatigue physique et l'obésité sont inhérents à ce genre d'attitude. Par ailleurs, un comportement addictif - ici le fait de visionner un programme télé - résonne sur le travail et le rapport aux autres. Et ce même si les addicts (aux séries) ont du mal à l'admettre."

Source : International communication association, 29 janvier 2015.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER