Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Papillomavirus : pas de lien entre vaccination et sclérose en plaques

Actualités santé

Papillomavirus : pas de lien entre vaccination et sclérose en plaques

[ Publié le 8 janvier 2015 ]

Une étude de grande envergure n'a pas observé d'augmentation du risque de développer une sclérose en plaques après une vaccination contre le cancer du col de l'utérus.

papillovirus-vaccination-sclerose-080115

Depuis sa mise à disposition, le vaccin contre les virus HPV - papillomavirus humains - est régulièrement accusé d'augmenter le risque de sclérose en plaques. Une étude menée sur un large panel de femmes danoises et suédoises ne montre aucun lien entre cette immunisation et cette pathologie.

Suivi deux ans après l'injection
Les données concernant 3.983.824 filles et femmes ont été compilées par Nikolai Madrid Scheller et ses collègues du Statens Serum Institut de Copenhague (Danemark). Au cours du suivi, 4.322 cas de sclérose en plaques ont été observés et 3.300 cas d'autres maladies démyélinisantes. Parmi les participantes, 789.082 ont été vaccinées contre le virus du HPV avec 1.927.581 doses entre 2006 et 2013. Et parmi elles, seuls 73 et 90 cas sont respectivement apparus au cours de la période de risque, c'est-à-dire dans les deux années suivant l'injection.

175 millions de doses
Après analyse de ces nouvelles données, les auteurs n'ont pas observé d'augmentation du risque de développer de scléroses multiples ou d'autres maladies démyélinisantes après vaccination. "Notre étude fournit de nouvelles données favorables au fait que le vaccin est sûr et n'a pas de lien avec ces pathologies, soulignent-ils. La taille de ce travail et le fait que les données sont celles de bases nationales non présélectionnées permettent de généraliser ces résultats." Depuis le dépôt du brevet du premier vaccin contre le virus HPV, responsable de cancers de l'utérus, 175 millions de doses ont été injectées à des jeunes femmes à travers le monde.

Source : The Jama Network Journals, 6 janvier 2015.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER