Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > L'épidémie de gastro-entérite prend ses quartiers d'hiver

Actualités santé

L'épidémie de gastro-entérite prend ses quartiers d'hiver

[ Publié le 15 janvier 2015 ]

La France métropolitaine pourrait connaître une épidémie de gastro-entérite dans les prochaines semaines. Le nombre de cas dans la population ne cesse d'augmenter.

gastro-enterite-epidemie-150115

Pour la première fois cet hiver, le taux d'incidence (nombre de cas dans la population) de la gastro-entérite a dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. De son côté, le nombre de cas de grippe continue d'augmenter doucement mais sûrement.

Certaines régions plus touchées
Entre le 5 et le 11 janvier 2015, le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 288 cas pour 100.000 habitants. En augmentation par rapport à la semaine précédente, celui-ci a pour la première fois dépassé le seuil épidémique estimé à 278 cas pour 100.000 habitants. Toutefois, "il faudra attendre une seconde semaine consécutive au-dessus de ce seuil pour confirmer l'arrivée de l'épidémie de gastro-entérite", soulignent les médecins du réseau Sentinelles. Les régions sont inégalement touchées par le virus. Trois d'entre elles présentent un taux d'incidence particulièrement élevé : le Limousin avec 1.021 cas pour 100.000 habitants, la Picardie (562) et l'Auvergne (492).

Suivi de la vente de médicaments
"Selon le modèle de prévision basé sur les données historiques, le niveau d'activité des diarrhées aiguës devrait continuer d'augmenter", poursuivent-ils. Un second modèle de détection reposant sur les ventes de médicaments confirme une hausse de ces infections. En effet, "deux des quatre classes médicamenteuses surveillées avaient atteint leur seuil d'alerte la semaine dernière".

La grippe fait son apparition
Si aucune hospitalisation pour syndrome grippal n'a encore été rapportée aux médecins du réseau Sentinelles, le taux d'incidence des cas vus en consultation de médecine générale a été estimé à 174 cas pour 100.000 habitants la semaine dernière. Ce taux se situe juste en dessous du seuil épidémique, évalué à 179 cas pour 100.000 habitants. Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en Poitou-Charentes, avec 359 cas pour 100.000 habitants, en Basse-Normandie (308) et en Auvergne (283). Selon les modèles de prévision, le niveau d'activité des syndromes grippaux devrait poursuivre leur hausse et dépasser le seuil épidémique dès cette semaine. Rappelons qu'il est important de se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon afin de réduire le risque de transmission de ces virus. En particulier, après un passage aux toilettes, au moment de la préparation des repas et lorsque vous vous occupez d'un nourrisson.

Source : Réseau des médecins Sentinelles, 14 janvier 2015.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Gastroentérite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER