Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Après les fêtes, attention à votre assiette

Actualités santé

Après les fêtes, attention à votre assiette

[ Publié le 5 janvier 2015 ]

Plats trop riches, alcool... Les repas de fin d'année laissent des traces sur notre organisme. Heureusement, il existe des moyens pour se débarrasser des toxines accumulées.

alimentation-apres-fetes-050115

Nausées, langue pâteuse, coup de pompe... Autant de signes vous annonçant qu'il est peut-être temps de mettre votre système digestif au vert.

Fruits et légumes cuits
Misez sur les fruits et légumes. Certains fruits et légumes ont une action bien particulière sur les reins, le foie ou les intestins. Préférez toutefois leurs versions cuites. Crus en effet, ils peuvent être source d'inconfort digestif. Les soupes et les potages sont donc parfaits. Ils sont à la fois nourrissants, faibles en calories et particulièrement hydratants. Lorsque vous vous trouverez devant les étals, optez pour les choux, les brocolis, les radis noirs, les navets ou le cresson qui ont depuis longtemps démontré leurs vertus. Outre ces incontournables, pourquoi ne pas penser à l'artichaut ? Il stimule à la fois les fonctions hépatiques et favorise aussi l'évacuation de la bile. L'endive possède de son côté des vertus diurétiques. Antioxydant, le citron joue sur notre teint. Un conseil, chaque matin, mélangez son jus à de l'eau tiède. En purifiant le foie, l'agrume rendra votre visage éclatant.

Veiller à s'hydrater
Une bonne détox passe aussi par une hydratation adéquate. Vous accélérerez ainsi l'élimination rénale. Eau plate ou gazeuse donc mais aussi tisanes. Côté plantes, misez tout sur la bardane, le bouleau, le cassis, la mélisse, l'ortie, le pissenlit... Ne boudez pas enfin les laits fermentés. Ils sont en effet riches en probiotiques qui permettent de renforcer l'équilibre de l'écosystème intestinal. Une dernière chose : si certains aliments sont conseillés, d'autres seront inévitablement à éviter. Citons notamment les plats épicés, les mets trop gras (pizzas, viennoiseries), le café, l'alcool...

Source : Echos de la micronutrition n°32.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER