Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Revues de salles d'attente obsolètes : l'explication

Actualités santé

Revues de salles d'attente obsolètes : l'explication

[ Publié le 18 décembre 2014 ]

Une étude scientifique insolite a montré que les revues les plus récentes des salles d'attente de médecins étaient souvent volées. Cela expliquerait pourquoi on ne trouve que de vieux magazines dans ces lieux.

img-actu-salle-attente-medecine-181214

Des revues de photographie ou de sport, des magazines d'actualité ou encore des publications people. Les lectures que vous trouverez chez le médecin varient selon la salle d'attente. Toutefois, ce qui est récurrent c'est l'absence de revues récentes. Des praticiens britanniques ont mené l'enquête pour expliquer cette énigme.

Magazines datant de plusieurs mois
Pourquoi ne peut-on lire que des magazines datant de plusieurs mois en attendant son rendez-vous médical ? Les médecins s'amuseraient-ils à ne nous proposer que leurs vieux restes ? Que nenni ! Le Pr Bruce Arroll et quelques uns de ses confrères ont tendu des pièges à leurs patients. Dans une salle d'attente, ils ont déposé 82 magazines. Parmi ceux-ci, 47 étaient parus il y a moins de deux mois. Le reste avait entre 3 et 12 mois.

Revues people plus attractives
Après 31 jours d'observation, les médecins ont constaté que 41 magazines avaient disparu, à une fréquence moyenne de 1,32 par jour. Les publications les plus récentes se sont révélées plus attractives. Et les revues people étaient aussi davantage convoitées. Elles avaient même 14 fois plus de chances (ou risques) d'être dérobées que les autres. D'ailleurs, parmi les 27 revues concernées, il n'en restait qu'une à la fin de l'étude. Tandis que des 19 magazines d'actualité, parmi lesquels le Time magazine et The Economist, aucun n'avait disparu. "Cette étude est la première à apporter une réponse quant à l'absence de lectures récentes dans les salles d'attentes des médecins, soulignent les auteurs. L'étape suivante devrait consister à identifier les auteurs et les moments les plus propices à ces vols généralisés."

Source : British medical journal, 11 décembre 2014.

(Destination santé ©)

Mot-clef : Politique santé

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER