Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Kératose solaire : traiter et prévenir les récidives

Actualités santé

Kératose solaire : traiter et prévenir les récidives

[ Publié le 17 décembre 2014 ]

La kératose solaire est une maladie de peau due à l'exposition répétée au soleil. Un traitement innovant contre celle-ci est à l'étude.

img-actu-peau-keratose-solaire-171214

Il y a du nouveau dans la prise en charge des kératoses solaires, autrement appelées kératoses actiniques. Une étude a montré qu'avec un gel, il était possible de traiter cette pathologie mais également de réduire le nombre de rechutes.

Lésions rugueuses sur le visage
La kératose solaire est une maladie cutanée provoquée par une exposition régulière au soleil. Les kératoses se présentent sous forme de lésions rugueuses qui peuvent siéger au niveau du visage, du dos des mains, des membres inférieurs et du crâne dégarni. Comme l'explique le Pr Brigitte Dréno, chef du service de dermatologie au CHU de Nantes, "il existe des populations davantage exposées. Celles qui ont un phototype clair et/ou ont travaillé à l'extérieur". Certains signes peuvent faire suspecter la survenue prochaine d'une kératose solaire. "Jamais vous ne développerez des kératoses actiniques sur une peau qui n'a pas de signes de photo vieillissement. Autrement dit, l'apparition de ridules, de taches brunes et une peau qui s'atrophie sont des signes qu'il faut prendre en compte", précise le Dr Dréno. Notre spécialiste insiste sur le caractère récidivant de cette affection. Et plus les récidives sont nombreuses, plus le risque de cancer cutané (appelé carcinome) sera élevé. "Les kératoses sont potentiellement dangereuse chez les patients présentant de nombreuses lésions et ayant de multiples récidives. Chez eux, le risque de voir apparaître un carcinome est de l'ordre de 10 %", estime la spécialiste.

Vers un traitement de toute une zone
C'est pourquoi il est aussi important de prévenir les récidives. Un travail présenté à Amsterdam dans le cadre du dernier congrès de la Société européenne de dermatologie apporte d'ailleurs de nouveaux éclairages à ce propos. "Un traitement récent à base de gel cible la lésion provoquée par la kératose et stimule par ailleurs l'immunité innée de notre peau. Celle-ci pourra ainsi mieux se défendre contre la formation de nouvelles kératoses", conclut-elle.

Source : Interview du Pr Brigitte Dréno, 3 novembre 2014.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

ECHANGER