Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Actualités santé > Grossesse : les facteurs sociaux sous-estimés

Actualités santé

Grossesse : les facteurs sociaux sous-estimés

[ Publié le 4 décembre 2014 ]

Solitude, logement exigu, mauvaise maîtrise de la langue... Les critères sociaux influencent aussi le déroulement de la grossesse. Une réalité encore peu prise en compte par les femmes.

img-actu-grossesse-dec-2014

Addictions, exposition aux polluants, mauvaise alimentation... Les facteurs de risque liés à l'hygiène de vie pour la santé des femmes enceintes et de leurs bébés sont de mieux en mieux connus. Mais la nouvelle enquête menée par la Fondation PremUp montre que les risques liés aux facteurs sociaux et économiques sont nettement moins identifiés par les femmes.

Impact sur le bon déroulement de la grossesse
Pour les professionnels de santé, une grossesse qui se combine à des critères socio-économiques de vulnérabilité peut s'apparenter à une grossesse pathologique. Or cette réalité est encore peu perçue par la population. Ainsi la solitude ou l'isolement ne sont-ils cités que par 59 % des répondantes. Seulement 36 % des personnes interrogées estiment par ailleurs que des revenus financiers limités peuvent avoir un impact sur le bon déroulement de la grossesse. "Un logement exigu", "ne pas parler français" et "un faible niveau d'éducation" ne semblent pas non plus représenter un danger pour la femme enceinte dans l'esprit de la majorité des répondantes.

Maladies courantes
Autre point à retenir de cette enquête : le manque de préoccupation concernant les pathologies les plus courantes. Ainsi l'hypertension artérielle, l'une des complications les plus fréquentes est-elle mentionnée par seulement 7 % des Françaises. Elle devrait pourtant être systématiquement diagnostiquées avant une grossesse afin d'en limiter les conséquences sur la santé de la mère et de l'enfant à naître. Notamment le risque de pré-éclampsie. Face à ces chiffres, la Fondation PremUp rappelle l'urgence de sensibiliser toutes les femmes désireuses d'avoir un enfant. Il est en effet essentiel de consulter les professionnels de santé (médecin, sages-femmes, pharmaciens), et ce dès le projet de maternité.

Source : Enquête en ligne PremUp/Opinion way réalisée du 22 au 28 octobre auprès de 1.010 femmes âgées de 18 ans et plus.

(Destination santé ©)

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Bébé vient d'arriver : comment retrouver ses formes en gardant la forme, même en allaitant !

Nos diététiciennes vous conseillent.

En savoir plus